13 Balles dans la peau de David Wellington

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Vampire Story 1

Arkeley est le dernier agent à avoir affronté un vampire et il semble bien qu’il est réussi à se débarrasser de ce monstre de façon définitive, délivrant le monde d’un fléau important.

Néanmoins, 20 ans après cet affrontement, Laura, un officier de la police routière, se retrouve confrontée à des «zombies » au cours d’un vulgaire contrôle de routine.

Arkeley va intervenir pour se débarrasser de cette nouvelle menace.

Les dernières histoires que j’ai eu l’occasion de lire, rendait le vampire plutôt sympathique, tantôt amant passionné, tantôt tueur à la délicatesse légendaire… Pas ici. Le vampire est un prédateur insatiable, prudent et ne pensant qu’à une chose en face de sa victime : manger ! Pour cela, il ne laissera pas une trace discrète dans le cou mais il déchiquetera de façon violente la carotide, se soulant du sang de la victime. Au revoir donc gentil vampire, et vive le retour du vampire dans ce qu’il a de plus sombre.

Côté «gentils », on retrouvera l’éternel couple vieux routard / jeunette mais les motivations d’Arkeley ne sont finalement pas aussi simple qu’il y parait au premier abord… La relation entre les deux agents vont évoluer et l’histoire «personnelle » de Laura prendra plus de poids au fur et à mesure de l’avancée de l’intrigue.

Ce titre est le premier de la série et il serait intéressant de voir comment évoluera l’écriture : le binôme sera-t-il repris ou s’agira-t-il d’un nouveau «couple » ? L’avenir nous le dira 😉

Milady (Avril 2009)444 pages 7.00 € ISBN : 9782811201203
Traduction : Marie-Aude Matignon
Titre Original : 13 bullets, a vampire tale (2007)
Couverture : Kyle Kolker

Selon les rapports officiels, tous les vampires sont morts.
Un agent fédéral nommé Arkeley a trucidé le dernier dans les années 1980 à l’issue d’un combat qui a failli lui coûter la vie. Pourtant, lorsque Laura Caxton, de la police d’État, appelle des renforts en pleine nuit à la suite d’un contrôle de routine qui a mal tourné, le FBI décide de tirer Arkeley de sa retraite. Il est en effet le seul à savoir qu’un vampire a survécu: une femme, qui croupit dans un asile abandonné.
Elle est conservée dans un état de faiblesse permanent, mais Arkeley la soupçonne de manigancer le retour en force des damnés. Lui aussi attend ce moment pour en finir une fois pour toutes. Et comme Caxton va vite s’en rendre compte, ils n’affrontent pas des créatures d’opérette, mais de véritables machines à tuer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *