A.E. VAN VOGT Les Portes de l’Eternité

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

2 cycles réunis par Omnibus dans un même ouvrage : le Non-A et le cycle des marchands d’armes

Qui est Gilbert Gosseyn ? Lui, en tout cas, il le sait. Jusqu’au jour où il découvre que l’on a truqué sa mémoire. C’est un véritable abîme qui s’ouvre sous ses pieds. Des inconnus le prennent en chasse… et ils le tuent.
Dans la vie, ses malheurs seraient terminés. Dans un roman ordinaire aussi. Mais Le Monde du non-A n’est pas un roman comme les autres. Aussitôt après sa mort, Gilbert Gosseyn ressuscite : il occupe un autre corps.
Robert Hedrock est le nouveau favori de l’impératrice Innelda d’Isher, jusqu’au jour où elle l’identifie comme un espion des Armuriers, ces irréductibles dissidents. Il n’a que le temps de prendre la fuite… pour se retrouver prisonnier des Armuriers, qui ne comprennent pas comment il a fait pour s’introduire parmi eux. Les choses s’éclairciraient-elles si l’on admettait qu’il est immortel et que depuis cinq mille ans il poursuit toujours le même but caché, peut-être inaccessible.
Gosseyn, Hedrock : des hommes qui, chacun à sa manière, ont franchi les portes de l’éternité.
Préface de Jacques Goimard

24€ 928 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *