A fleur de peau de Brandon Sanderson

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

8c3da024-81b7-4d37-b2cf-eb42c30b3d83Légion – Tome 2

Stephen Leeds est une nouvelle fois sollicitée du fait de ces capacités exceptionnelles pour une enquête pour le moins étrange : un corps a été “volé” et ce corps pourrait contenir un certain nombre d’informations puisqu’il le disparu travaillait sur le corps humain et notamment sur la capacité de celui-ci à stocker énormément d’informations.

Et J.C. recommence à te désobéir. Se pointer ici alors que tu as expressément ordonné de rester à la maison ? On n’a même pas reparler de ce qui s’est passé en Israël.

Nous avions déjà pu découvrir le personnage de Stephen Leeds, alias Légion dans le premier volume : la lecture m’avait enchantée et j’étais donc impatient de voir s’il y aurait une suite… Et cette suite est bien dans la veine du premier avec le plaisir de voir un récit plus long.

Le premier point qui est à noter et que nous en apprenons plus sur le personnage et ces différents “avatars” : cette nouvelle connaissance nous permet de mieux le comprendre et de donner un nouveau visage à sa particularité. On verra comme dans le premier volume toute la complexité de gestion qui sont la conséquence de ces projections mentales. Fou ou pas fou, l’enquêteur est vraiment hors norme et l’histoire reste totalement atypique.

L’avantage de ce deuxième volume est probablement l’imagination de l’auteur à piéger son personnage, réussissant à l’affaiblir..

Vous l’aurez compris, Brandon Sanderson a réussi à maintenir la spécificité de son personnage en nous permettant en plus de le découvrir sous un nouvel angle. Nul doute que les nouveaux “obstacles” qui ont surgi seront les éléments clés des aventures des prochains volumes… Et notamment l’apparition de conjoints d’avatar !

Je ne vous en dévoilerai pas plus et je trouve que finalement cette histoire de corps disparus et/ou de stockage d’information dans le corps ne sont que des aspects très secondaires.

Le Livre de Poche (Décembre 2015) – Orbit – 222 pages – 6.10€ – 9782253183907
Traducteur
: Mélanie Fazi
Traduction : Legion – Skip deep (2014)
Couverture : Jon Foster

Stephen Leeds, surnommé “Légion”, est un homme aux capacités mentales singulières lui permettant de générer une multitude d’avatars : des hallucinations aux caractéristiques individuelles variées et possédant une vaste gamme de compétences très spécifiques. Leeds est investi d’une nouvelle mission : retrouver un corps qui a été dérobé à la morgue locale. Il ne s’agit pas de n’importe qui. Le cadavre est celui d’un pionnier dans le domaine de la biotechnologie expérimentale, un homme qui travaillait sur l’usage du corps humain en tant qu’espace de stockage.
Il se peut qu’avant sa mort il ait incorporé des données dans ses propres cellules. Ce qui pourrait se révéler dangereux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *