Adamas maître du jeu de Laurent Ladouari

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 9.0/10 (2 votes pris en compte)

9782266251723FS

La société 1T a longtemps été le fer de lance de l’innovation dans le domaine des processeurs mais a perdu peu à peu de sa superbe, l’entraînant au bord de la faillite.. Cela n’empêche pas la jeune Katie Duma d’écrire sa thèse sur cette entreprise et sur le personnage qui représente le mieux l’esprit 1T : Protéus.

Son entretien se déroule le plus mauvais jour possible : celui où l’entreprise est rachetée par Adamas, personnage énigmatique, qui va faire une expérience avec un “Cosplay” de 3 jours impliquant tous les employés de l’entreprise…  Les raisons restent obscures mais il s’agit probablement de la dernière chance pour ce qui fut le fleuron de l’industrie…

Dans l’océan, il y a des requins. Sur la terre, des lions. Dans les cieux, des aigles. Choisis bien ton rôle dans ce drame ! Car celui qui n’est pas lion, aigle ou requin est une proie qui vit dans la peur d’être dévorée. Mais, si le sinistre métier de requin te répugne, pour n’être la proie de personne dans ce bocal, un seul moyen : fais-toi dauphin. Leurs joyeuses assemblées tiennent tous les requins en respect. Ils sont les véritables seigneurs de l’élément marin.

Difficile de classer ce roman qui fait appel à de nombreuses références : des références autour du jeu vidéo puisqu’il s’agit d’un cosplay mais aussi à d’autres références que vous aurez la joie de découvrir. Le récit se situe dans un temps futur sans que nous ne sachions précisément quand : le monde a subi un conflit majeur et la pollution est omniprésente ; les “classes” sociales sont séparées par un mur physique et il est difficile de passer de l’un à l’autre.

C’est dans ce contexte que la jeune Katie, née du mauvais côté, va rejoindre l’entreprise qui la fascine. Elle se retrouvera dans cet étrange jeu d’Adamas poussant les salariés à lever le masque (en en mettant un ;)) sur leur vision de l’entreprise, avec la capacité de tuer virtuellement ceux qui ne leur conviennent pas et faisant table rase sur le passé. Le propos est violent et ne montre pas la vie en entreprise sous son meilleur jour et l’évolution du Cosplay au travers des différentes “étapes” va permettre de remettre en droite ligne la vie de cette société.

J’ai trouvé ce roman épatant : épatant parce qu’au final il montre l’importance de tous dans l’entreprise, épatant aussi par les personnages avec une mention spéciale pour Adamas sur lequel je souhaiterai en apprendre plus et Tancrède qui a un parcours étonnant.

Pour un premier roman, c’est une belle réussite

Pocket (mai 2016) – 621 pages – 8.50€ – 9782266251723

On ne discute pas les ordres de Zoran Adamas. S’il veut détruire, il détruira. S’il veut jouer, le monde jouera. En se faisant engager chez 1T, compagnie au bord de la faillite rachetée par le redoutable homme d’affaires, la jeune Katie est invitée avec les autres salariés à plonger dans l’univers virtuel d’un jeu de rôle : le Cosplay. Devenu anonyme derrière son masque, chacun révèle sa véritable humanité : calomnie, délation et règlements de comptes plongent l’entreprise dans le chaos.
La partie peut commencer…

Adamas maître du jeu de Laurent Ladouari, 9.0 out of 10 based on 2 ratings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *