Altermonde (L

Pour bientot :p

Ils sont arrivés comme des néphilims. Ils ont bu leur saoul, les XFAS ! Ceux qui proclament ” Il faut qu’ça s’fasse !° ” Xfasse !…. Xfasse !…. Ils clamaient : ” On a tout pris dans Albert-Weil… Ses livres, on les a dévorés ! A marche-en-courant ! Toute la gomme !…. Notre Inspirateur ! Nouveaux disciples, nous sommes, les salvateurs planétaires ! ” Ils sortaient d’une soucoupe… Vite envolée ! Misères populiques, guerres épidémies, migrations, chômages ? Oui, tout provient de la surnatalité mondiale. Nous allons promouvoir une culture nouvelle qui pose désormais la surnatalité comme erreur vitale, pire qu’une erreur, UN CRIME… Un crime contre l’humanité ! L’orthonatalisme, c’est deux enfants pas plus, respecter le seuil de renouvellement familial. Trois maximum. Au delà ? Impôts ! amendes ! répression ! La libre procréation chaotique brouillonne et submergeante était autrefois le fruit d’une culture taboue anarchique issue du besogneux néolithique, culture aujourd’hui périmée et criminelle. Les bras ne manquent plus ! Ils sont en trop ! La survie est dans l’instruction et la technique, pas dans le nombre ! Population-pollution engorgement délinquance déjection… Science-fiction pure ! Non à l’humanisme, non aux morales de l’autre, aux croyances révolues, aux religions du dire-le bien, aux lâches obséquieux respects, aux nian-vieux droits d’homme, à l’humanitarisme obsessionnel, à toutes les charités vaseuses… Foin d’anthropocentrisme ! Science-fiction pure ! Instaurer sur la planète la loi soleil, la règle d’or d’ortho-natalité civilisée. Un protocole mondial. N’aider que les familles, les groupes, les nations qui se soumettent au plan général de natalité rationnelle. Finis les FMI, banques mondiales, aides des nations, ONG criminelles soutiens des pulluliques, tous ceux qui surpopulent, qui produisent des hommes inutiles voués aux migrations miséreuses invasives, aux délinquances universelles, aux allocations abjectantes involutives vénales mendicitaires, aux désordres des rues… Car tout le mal vient du trop-naître, du trop naître ailleurs que chez soi, du naître ” hors quota “. Xa s’fasse ! Oui ! délivrer de par le monde un ” permis de procréer ” permis à points, avec des amendes ! Les pulluleurs volent littéralement les rations d’espace-temps des autres hommes ! Science-fiction pure ! Après ça, après l’arrêt du populu-pullulisme, tout le reste suivra. La gestion-mise en ordre écologique, la production non croissantielle, le rejet progressif du pétrole omni-patron remplacé par les milliers d’huiles végét-alcools, le bien vivre juste et tempéré, l’instruction, le rejet de l’anthropocentrisme. Il faut qu’ça s’fasse ! xfas ! xfas !… Sinon ? Civilisation submergée ! Couic… Longue vie aux xfas !… Les envahisseurs…
Panfoulia (Juillet 2004)1274 pages 24.00 € ISBN : 2-952-19520-X Couverture : A. Robido
Réédition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *