Amok de Gilles Bergal

Un homme normal se serait écroulé, mais l’adversaire de Robert n’avait plus rien de normal. Il agrippa sa veste et l’entraîna avec lui dans sa chute. Robert bascula en avant et lui tomba dessus. Ils roulèrent tous deux sur le sol, étroitement enlacés, jusqu’à ce que le dément prenne l’avantage et parvienne à s’asseoir sur son ventre. Ses mains se refermèrent sur la gorge de Robert et commencèrent à serrer inexorablement.

Amok :
Quand il va faire ces courses comme il ne le fait que rarement depuis son retour du Vietnam, Robert Ackerman assistera à une scène totalement effarante : les habitants se battent à mort !
Pensant qu’il avait été alerté par les cris, Robert voit le sheriff déboulé vers lui et l’attaquer ! Il ne devra son salut qu’à de bons réflexes ; par contre, le sheriff lui y laissera la vie.
Alors qu’il cherche à fuir la ville, il portera secours à une maîtresse d’école et à un enfant

Zombie Blues :

  • Le Hachoir
  • Histoire d’Eau
  • Les Gens du Rail
  • L’Inconnu du Bar
  • Le Désespoir
  • Loup Y Es-Tu ?
  • Pris sur le Vif
  • La Descente aux Enfers de Roger Jousbin
  • Les Trois Voeux
  • Crépuscule
  • Black Bayou
  • Véronique
  • Cendres
  • Le Père Prodigue
  • Le Lien
  • L’Oublié Eternel
  • Planche Contact
  • Dominique

Amok :
Deuxième roman de Gilles Bergal que je lis et toujours le même plaisir. Une action violente, pas le temps de respirer tant les enchaînements sont rapides. Pas le temps de réfléchir que déjà de nouveaux éléments se profilent..
L’explication pourra paraître comme déjà vu mais ce n’est en rien un problème puisque le but est de se faire une bonne frousse et c’est réussi !
Le roman pourra faire penser à certaines personnes à Cellulaire de Stephen King tant le début est proche (à la taille de la ville prêt). Pourtant, il est à noter que ce roman avait été proposé et déprogrammé à deux reprises à la collection Gore de Fleuve Noir : il ne s’agit donc pas d’un plagiat
A noter que l’édition de Rivière Blanche comporte en plus du roman Amok les nouvelles du recueil Zombies Blues et encore une fois, c’est un délice de tous les instants… Nous pourrons retrouver notamment des histoires de vampires et de loups garous, de possession mais toujours sous un nouveau point de vue ! L’auteur a fait le choix de présenter chacune de ses nouvelles en expliquant sa raison dêtre ou son origine, cela donne un petit côté discussion avec le lecteur ma foi fort agréable.

Zombie Blues :
Un vrai régal ! Dans chacune des nouvelles, nous plongeons dans des nouvelles effrayantes, bizarres, décalées et c’est un vrai plaisir, inquiétant, mais un vrai plaisir. Ce qui est notamment agréable est cette alternance de nouvelles très courtes et de nouvelles plus longues. Le rythme des nouvelles est généralement soutenu, et certaines passent à une telle vitesse, qu’on hésite à la reprendre, pour en profiter un peu plus. Deux nouvelles particulièrement sont plus fortes à mon sens que les autres parce que justement, elles ne font pas appel à des monstres mais à des “pétages de plomb” bien humain : Véronique tout d’abord, nouvelle dans laquelle une mère substitue une poupée à son fils, ce dernier se sentant d’ailleurs responsable de cet état de fait et Dominique où un homme se retrouve rebaptisé du fait de la folie d’une femme (et d’une famille entière d’ailleurs)… Mais vous trouverez aussi des nouvelles sur les grands classiques du fantastique, j’ai nommé le vampire et le loup-garou ; ne vous attendez pourtant pas à du classique, Gilles Bergal a choisi de traiter ces sujets, devenus communs, d’une façon originale, ce en quoi il a réussi, la surprise étant souvent au rendez-vous.
A noter aussi que Gilles Bergal a fait le choix de préfacer chacune de ces nouvelles en indiquant l’origine de la nouvelle ou encore les raisons de son écriture.

Amok :
Quand il va faire ces courses comme il ne le fait que rarement depuis son retour du Vietnam, Robert Ackerman assistera à une scène totalement effarante : les habitants se battent à mort !
Pensant qu’il avait été alerté par les cris, Robert voit le sheriff déboulé vers lui et l’attaquer ! Il ne devra son salut qu’à de bons réflexes ; par contre, le sheriff lui y laissera la vie.
Alors qu’il cherche à fuir la ville, il portera secours à une maîtresse d’école et à un enfant

Zombie Blues :

  • Le Hachoir
  • Histoire d’Eau
  • Les Gens du Rail
  • L’Inconnu du Bar
  • Le Désespoir
  • Loup Y Es-Tu ?
  • Pris sur le Vif
  • La Descente aux Enfers de Roger Jousbin
  • Les Trois Voeux
  • Crépuscule
  • Black Bayou
  • Véronique
  • Cendres
  • Le Père Prodigue
  • Le Lien
  • L’Oublié Eternel
  • Planche Contact
  • Dominique

A peine Robert Ackerman est-il arrivé à Downvalley, pop. 6157 habitants, que ces derniers commencent mystérieusement à s’entre-tuer. Pour échapper à l’enfer qui les menace, Robert, Elisabeth, l’institutrice dont il a sauvé la vie, et le jeune Billy, doivent traverser toute la ville et affronter un univers cauchemardesque de déments sanguinaires, en proie à la pire des folies
meurtrières – l’AMOK.
Laissez-vous emporter par la mélopée de textes qui vont du fantastique psychologique à l’horreur pure, suscitant tour à tour peur bleue, rire jaune et syncope blanche, car fantômes, loups-garous, vampires et goules sont tous au rendez-vous et dansent au rythme du ZOMBIE BLUES.

Black Coat Press Rivière Blanche (Mai 2007)352 pages 25.00 € ISBN : 9781932983944 Couverture : YOZ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *