Anatomie du Cauchemar – Anthologie

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

cover_anatomie_cauchemar

Artique de David Coulon : Parti en vacances avec sa petite amie, un homme voit déjà venir la fin de sa relation… Cette nouvelle nous permet de plonger très rapidement dans ce mélange d’amour et d’horreur qui fait souvent les bonnes nouvelles. Si l’histoire n’a rien de très originale, elle est mené avec brio par son auteur

Un joli petit coin de David Miserque : Richard et Kathy rentre d’une soirée et trouve sur la route un panneau qui les intrigues, sur un petit village vantant comme centre d’intérêt son tueur. Attiré par cet étrange invitation touristique, Richard décide de faire le détour. Comme pour la première nouvelle, Un joli petit coin vous fera très certainement pensé à d’autres nouvelles, mais comme la première aussi, l’auteur arrive à en faire une nouvelle entraînante grâce à un style dynamique, très basé sur le dialogue.

Colère Noire de Thomas Baronheid : Albert est mineur et se réveille encore prisonnier des tunnels suite à un coup de grisou. Les mineurs se font attaquer les uns après les autres et cela semble lié à une créature traînant dans les couloirs. Cette nouvelle va vous plonger dans l’enfer des mineurs, qui plus est victimes d’un monstre sanguinaire et inarrêtable.

L’Abomination dans l’assiette de Henri Bé : Deux nouveaux colocataires se rendent souvent dans le restaurant d’Abdul, mais le racisme mâtiné de curiosité d’un des deux compères va mettre leurs deux vies en péril. Une nouvelle rondement menée qui montre à quel point haine et curiosité ne font pas bon ménage. Henri nous glisse petit à petit dans l’horreur avec une maîtrise de la tension de narration qui font de ce texte un des meilleurs du recueil.

L’amour écorché de Cindy Paillet : Un homme se rend dans une batisse abandonnée et écoute l’histoire qui s’y est déroulée.

Petites pensées métaphysique de David Coulon : Un homme se pose des questions sur la douleur, la vie, et tout ce qui l’entoure. Cela va le pousser à tester différentes expériences sur les animaux qu’il pourra trouver et à repousser toujours plus loin ses recherches. Cette nouvelle va déranger, c’est certain, nous faisant rentrer dans l’esprit tourmenté d’un homme qui ne connaîtra aucune limite quand à ses expérimentations ; une nouvelle d’horreur pure, aux descriptions parfois choquantes.

Nous chanterons sous le soleil de Colin Manierka : Angry Bob est (ou était, tant sa disparition reste source de questionnement) un bandit de grand chemin, qui reste propriétaire d’une rondelette somme d’argent. Mais il faut savoir que ce coup, il a fallu le préparer, et que rien ne doit troubler la minutie pour qu’il réussisse !

En boucle dans la vallée de Aleister K. : Alors qu’ils rentrent chez eux après une fête finalement peu festive, deux jeunes gens se retrouvent piéger dans la forêt. Etrange ambiance que nous décrit Aleister, nous plongeant dans l’inquiétude de se perdre, de ne pas être en mesure de sortir d’un environnement que nous ne connaissons pas. Une ambiance pesante donc, pour une nouvelle courte et frappant juste.

Zombies et mescaline de Damien Buty : Un groupe de trois amis s’élargit avec l’arrivée d’Ozzy, étrange petit homme aux citations encore plus étrange que lui.

Les Voleurs de vie de Christophe Semont : Antonio Guajardo va mourir. C’est ce qu’il nous annonce, d’emblée. Et la suite de la nouvelle, qui va nous emmener sur des terres encore inconnues, n’est que sa longue descente aux enfers, nous faisant découvrir un univers que nous ne suspectons bien entendu pas ; la peur se trouve à chaque ligne et nous nous inquiétons du devenir de ce professeur, appelé au secours par l’armée.

Habla bien de Aca de Damien Buty : Un père continue à vivre des relations avec des femmes, et notamment Nina qui souhaiterait une relation plus stable, mais ce qu’il souhaite avant toute chose, c’est de préserver son fils Tony.  Lorsque d’étranges symboles commencent à fleurir, il sent les ennuis de son ancienne vie ressurgir et va tout faire pour protéger sa progéniture. Etrange nouvelle que celle de Damien, qui nous fait avant tout penser à un thriller, nous menant dans une ambiance de suspens continuelle et nous faisant tourner en bourrique quand nous cherchons à comprendre le fond de l’histoire. Rythme soutenu, intrigue ficelé rendent cette nouvelle particulièrement plaisante.

Lune Rousse de Romano Vlad  Janulewicz : Le jeune Arthur se réveille encore cette nuit, et va pour cela réveiller Samson, qu’il pense être son père. Mais Samson sent que ce qui se passe n’est pas un simple cauchemar, le secret de la naissance du garçon risque de bientôt ressurgir. Romano Vlad Janulewicz réussit à nous surprendre, mais difficile de parler plus dans le détail de cette nouvelle sans en dévoiler le fond… Bien que en y réfléchissant, cela était facile à deviner 😉

Le Puits à faim de Renaud Ehrengardt : Lorsqu’ils emménagent dans leur nouvelle maison, ce couple ne pensait pas que leur avenir s’obscurcirait aussi vite. Que faire si votre maison semblait vouloir vous faire faire un sacrifice ? Cette histoire de maison hantée va certainement vous donner le frisson !

Un recueil de nouvelles bien construit, adressant de nombreux types de nouvelles d’horreur, d’une qualité indéniable… J’avoue n’avoir par contre pas du tout accroché aux illustrations qui ornent chacune des nouvelles car ne rendant pas hommage, de mon avis, aux nouvelles.

House Made of Dawn (Septembre 2013) – 318 pages – 9791092791051

Venez vous perdre dans les marécages pestilentiels, les châteaux hantés, les esprits tordus de sociopathes, les caves sombres et emplies de secrets et les rêves les plus étranges avec ANATOMIE du CAUCHEMAR ! 13 histoires d’horreur pour satisfaire vos envies refoulées et votre goût pour le délicieusement macabre. N’ayons pas honte, il est si bon d’avoir peur.

 13 nouvelles signées par les auteurs émergents de la scène fantastique/horreur qu’a sélectionnés pour vous House Made Of Dawn. Pour un prix modique, offrez vous un pur moment de lecture.

Un commentaire sur “Anatomie du Cauchemar – Anthologie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *