Anges Foudroyés de Philippe Tessier

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 10.0/10 (1 vote pris en compte)

 

Au pied de la Cité des Ames, le Berger sans nom mène le troupeau des damnés.
Ville millénaire aux murailles couleur d’ébène, hautes comme mille hommes, bravant la majesté des montagnes, symbole ultime de la Désolation, défi à la réalité, insulte suprême à la Vie, elle s’étend sur des lieues et des lieues, sans portes ni fenêtres, ne révèle rien de sa terrible intimité, ne laisse jamais, jamais, filtrer la moindre lueur. Aucun être vivant n’y est jamais entré, personne n’en est jamais sorti.
La morne routine immuable du village où vit le Berger vole soudain en éclat lorsque trois chevaliers arrivent : un templier, un sujet du roi Roland et une paladine. Ils disent être venus pour retrouver un des leurs, un chevalier que le Berger avait aidé à pénétrer dans la Cité maudite quelque temps auparavant… le Berger décide de les accompagner pour mettre fin à son perpétuel tourment et défier le maître des lieux.
Il ne se doute pas que les apparences sont souvent trompeuses et que cette quête aura des répercussions bien plus importantes que le fait de sauver un royaume mortel : qui est vraiment le Berger, qui sont ces chevaliers et comment sont-ils arrivés là où aucun mortel n’a pu le faire et qui est réellement le duc du Mal, l’homme mystérieux qui règne dans le royaume des Morts ?

Black Book (Janvier 2012) – 200 pages – 9,00€ – 9782363280978
Couverture :
Sylvain Sarrailh

Anges Foudroyés de Philippe Tessier, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *