Astraban de Miroslav Dragan

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

La Guilde 1

Alors qu’il vient tout juste de fêter avec force libations son admission au sein de la prestigieuse académie d’alchimie, le jeune et fougueux Astraban set amené à sauver in extremis la vie d’une jeune fille menacée de mort, grâce à quelques tours maladroits mais efficaces. Hélas, son élan chevaleresque lui vaut les pires déboires. Dés le lendemain, Astraban voit ses amis massacrés, et lui même doit fuir des poursuivants acharnés à sa perte. Il trouve finalement refuge dans la demeure de celle qu’il a sauvée la veille au soir. Sans le savoir, Astraban vient de faire son premier pas dans la Guilde…

Quand j’ai commencé à lire ce premier volume de la Guilde, j’ai déjà été attiré par la qualité des dessins et les couleurs vives.
Car, cette bande-dessinée est d’abord marqué un très beau visuel, un soin de tous les instants que ce soit au niveau du “décor” que de l’attitude des personnages.
Le fait de positionner l’action avec des “animaux” attirera vraisemblablement aussi un public jeune.
Quand à l’histoire, elle est suffisamment bien menée entre action et apprentissage, nous faisant attendre la suite avec une certaine impatience.

Casterman Grande Ligne (Mars 2006)48 pages 8.95 € ISBN : 9782203398122 Couverture : Oscar Martin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *