Atlantide de Clive Cussler

Difficile de placer Cussler dans l’univers fantastique mais il s’approche suffisamment de la science fiction dans certains de ces volumes pour qu’on puisse le placer ici.
Ce qu’il y a de bien dans un roman de Cussler, c’est qu’on en a toujours pour son argent ! On retrouve dans ce volume Dirk Pitt, le meilleur héros de Cussler (my name is Pitt, Indiana Pitt…) accompagné de ses habituels co-héros : amis exceptionnellement intelligents et amies exceptionnellement belles.
En guise d’intrigue, le mythe de l’Atlantide, civilisation disparue aux connaissances avancées, et en guise d’ennemis une bande de méchants tendance néo-nazis très très méchants et intelligents avec ca ! Bien sûr, Dirk va sauver le monde libre et le Monde tout court, God Bless America.
Hélas, bien qu’on reconnaisse tous les ingrédients qui font d’Atlantide un Cussler « classique », on se laisse encore prendre au piège et on ne peut s’empêcher de le dévorer ! ! !

Dirk Pitt plonge aujourd’hui plus profond que jamais sur les traces de la légendaire civilisation disparue : l’Atlantide.

Septembre 1858 : l’équipage d’un baleinier pris dans les glaces antarctiques découvre l’épave d’un navire et son équipage pétrifié depuis quatre-vingts ans par le froid. Dans ses soutes, des caisses renfermant de curieuses antiquités et un crâne noir, sculpté dans l’obsidienne.

Mars 2000 : un mineur découvre avec stupéfaction, entre d’anciennes galeries creusées dans une montagne du Colorado, une crypte ancienne, couverte d’étranges inscriptions. Alors que des scientifiques l’explorent, une explosion provoque un éboulement, scellant tragiquement le destin des chercheurs.

Avril 2000 : un navire d’investigations, à bord duquel se trouvent Dirk Pitt et des membres de l’Agence nationale marine et sous-marine, est attaqué par un vaisseau disparu 56 ans plus tôt, un U-boat de l’armée allemande.
Le Livre de Poche (Mai 2003)665 pages 8.50 € ISBN : 2-253-17301-0
Traduction : Claude Langlois-Chassaignon
Titre Original : Atlantis found (1999)

Couverture : David Barkonyi
En savoir plus
Grasset 2001

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *