Au Bois Dormant de Pierre Boileau et Thomas Narcegac

Nouvelle extraite du recueil “Le Mauvais oeil”

Texte un peu inhabituel pour ces auteurs plus habitués au roman policier psychologique (adaptés par clouzot et hitchcock, excusez du peu). Cela commence un peu comme un exercice de style, une histoire fantastique qu’on aurait pu trouver près d’un siècle plus tôt, sous la plume d’alexandre dumas ou d’un des classiques qui se sont attaqués au fantastique.
Malheureusement, si l’histoire tient bien la route et est plaisante à lire, elle se termine avec une pirouette inattendue d’un ton d’écriture plus proche des auteurs, moins parodique, mais moins intéressante aussi.

Faut dire que c’est souvent comme du maigret, boileau-narcegac, comme visiter une expo de peinture du XVeme : on admire le style mais c’est un peu chiant.

Nouvelle extraite du recueil “Le Mauvais oeil”

Dans les brumes bretonnes se dresse le majestueux château de Muzillac, passé aux mains de la famille Herbeau après la Révolution. De retour d’exil en 1818, le comte Aurélien de Muzillac fait le vŒu de récupérer le château familial. Or le baron Herbeau a une fille aussi belle que mystérieuse… Une histoire de revenants aussi subtile qu’efficace par les écrivains qui inspirèrent à Clouzot et Hitchcock leurs plus grands films.
Folio Folio 2€ (2006)129 pages 2.00 € ISBN : 2070337782 1956

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *