Belgariade (la) de David Eddings et Leigh Eddings

Ecrit de manière simple, accessible et fluide à lire en toutes occasions. Le style léger est plaisant parce qu’on comprend très bien les filiations entre les différents personnages Les dialogues sont savoureux, les personnages, un peu stéréotypés, sont tous aussi attachants les uns que les autres, avec un vécu. L’humour ne manque pas surtout grâce à Silk, personnage qui est des plus intéressants. Le pion blanc des présages est le début d’une longue et belle aventure (La Belgariade) qu’une fois commencée vous ne pourrez plus lâcher. Elle se déroule sur 4 tomes, qui peuvent au début faire peur mais on a vite fait de les lire. On regrette presque même […]

Pr

L’aventure est finie, mais tous, Garion, Durnik et surtout les femmes de la tribu, veulent en savoir davantage. Belgarath, le vieux conteur, ne peut plus se dérober, il doit écrire l’histoire du monde qu’il est le seul à connaître. Nul n’est mieux placé que lui, en effet, pour lever un coin du voile sur les débuts dans la vie du principal personnage de Belgariade : le vieux loup, le Vénérable Ancien — Belgariath le sorcier lui-même. Belgarath le Sorcier vient de raconter la Grande Guerre des Dieux. Ses compagnons restent muets… mais tout n’a pas ete dit. C’est alors que Polgara, sa fille, prend la parole pour eclairer ce qui […]

Mallor

Voici venus les temps où les peuples respirent. Torak est mort, le dieu-dragon, l’Enfant des Ténèbres, et la menace cosmique paraît conjurée. Tout est calme en tout lieu dans les royaumes du Ponant. Pourtant la Prophétie des Ténèbres est bien gravée dans les mémoires : une parole, ça ne peut pas mourir. Et le vieux Gorim, dans sa grotte, entend gémir et gronder la terre : une pierre maléfique s’est réveillée à l’autre bout du monde. Eddings poursuit son oeuvre, la Mallorée est la suite de la Belgariade, elle se lit tout aussi bien que la Belgiariade, bien quelle ne soit pas aussi bien : impression de deja vu. Voici […]

Tom Cox de Franck Krebs

Tom Cox, jeune garçon de douze ans, dernier descendant de la lignée des Fairystorm, doit empêcher l’avènement du règne de Mordom Horpilleur, maître des ténèbres. Pour ce faire il va devoir franchir les 7 Portes magiques, correspondant aux sept niveaux d’épreuves nécessaires pour grimper en haut de la hiérarchie des sorciers. Tom Cox, jeune garçon de douze ans, dernier descendant de la lignée des Fairystorm, doit empêcher l’avènement du règne de Mordom Horpilleur, maître des ténèbres. Pour ce faire il va devoir franchir les 7 Portes magiques, correspondant aux sept niveaux d’épreuves nécessaires pour grimper en haut de la hiérarchie des sorciers. Seuil jeunesse Couverture : François Rocca

Horla (le) de Guy De Maupassant

Le Horla est le journal d’un personne habitant à Rouen et qui subitement tombe malade, accablé par la tritesse. Une fois un peu retablie, il decide de partir en voyage, et là il ne ressent plus cette tristesse. Mais dès qu’il rentre chez la tritesse revient. Un soir il laisse un bouteille plein dans sa chambre, le lendemain elle et vide. Le heros croit qu’il devient fou. Mais il decouvre que c’est un être invisible : le Horla qui boit l’eau. Rapidement cet être le possede, l’empeche de sortir. Mais un soir il arrive à lui echappé, l’enferme dans sa chambre et brule sa maison. Mais le heros se rent […]