vaisseaux du temps (les) de Stephen Baxter

Les Vaisseaux du Temps,s’il est une suite à La Machine à Explorer le Temps de H.G. Wells, est surtout une réflexion sur la destinée humaine, la nature de l’univers et la place que nous y occupons. Point n’est besoin d’avoir lu le roman de Wells, car s’il sert de motif déclencheur au héro qui retourne dans le futur poussé par un sentiment de culpabilité, le cours de l’Histoire s’est modifié et il se retrouve plongé dans une succession de voyages qui, s’ils conjuguent chacun les fils de trame originels : “obscurité”, “veilleurs”, “prisonniers”, “évasions”, “violences”, sont en fait indépendants du roman fondateur et prétextes à visiter des Histoires parallèles, et […]

Clan des F

Le titre et le résumé m’inspiraient peu, mais la dernière phrase de la 4e de couverture annonçait “un tourbillon d’humour” ce qui me décida. Revisiter les contes de Grimm et les transposer de nos jours, pourquoi pas… Affubler les fées de problèmes de gestion et de plans d’économie, c’est dans l’air du temps… Mélanger le surnaturel et le sordide, aussi…. mais le résultat est plus que décevant… Pas de surprise, pas de soufle épique, tout reste anecdotique… Le style comme l’histoire n’ont rien à envier aux romans d’une quelconque collection de littérature “à l’eau de rose”, … Quand à l’humour, au 2nd degré, il est bien léger pour sauver le […]

Recyclage de Jean-Pierre Garen

un roman dans lequel les personnages sont placés dans une situation dramatique sur une planète hostile et lointaine… position dont ils sortent en dernière extrémité par un tour de passe-passe grace aux dons de télépathie du héros principal qui fait venir, sans surprise, les secours au moment opportun… une histoire pauvrichonne et superficielle, ramassis de clichés et de lieux communs, dont le seul thème est l’illustration des stéréotypes simplistes suivants : – les intellectuels bardés de diplômes sont imbus de leur supériorité, bornés dans leurs principes, persuadés de l’infaillibilité de leurs théories, et manquent de sens pratique – les femmnes belles et incapables, se laissent aisément subjuguer par les beaux […]