Régiment monstrueux (Le) de Terry Pratchett

Annales du Disque Monde (Les) 28 IMPERATRICE MOA Le thème de cette nouvelle aventure sur les terres du Disque-Monde est assez classique : une fille qui s’habille en garçon pour retrouver un homme parti à la guerre. Il devient moins classique quand Pratchett le tord dans tous les sens pour en tirer un jus assez savoureux. La religion de Nuggan en prend pour son grade. La religion, c’est bien ; quand elle est raisonnable, c’est mieux. Cela évite que les cailloux, les betteraves et les artichauts deviennent des abominations aux yeux d’un dieu et de ses prêtres psychopathes. Une religion raisonnable permet de vivre. C’est sans doute à ça que […]

Aigles d

Wang 2 Suite un peu sans mystère du premier volume, toujours sans passion réelle. Peu de surprises agrémentent ce second volume. Après avoir planté le décor dans Les Portes d’Occident, le texte se déroule tranquillement. On baigne dans un sentiment de sécurité, qui fait que le héros survie toujours à la fin malgré le sang et la sueur, et que les peripéties paraissent un peu tièdes (“même pas peur”). Wang pourait traverser un champ de bataille bombardé de missiles thermo-nucléaire, il s’en sortirait toujours. Il saigne et souffre, mais on ne vibre pas avec lui. Ce personnage continu à me sembler totalement creux, et ses amours avec Lhassa n’y changent […]

Minuscules flocons de neige depuis dix minutes de Sabrina Calvo

Minuscules flocons de neige est un livre que j’avais vraiment envie de lire et qui me faisait de l’oeil depuis un certain temps. J’avais une très grande curiosité, une vraie attente. Dans un premier temps, tout se passait pour le mieux. Nous avions commencé notre histoire d’amitié, ce livre et moi, dans la douceur ouateuse d’un style tout en finesse. Les mots m’ont projetée dans un monde qui n’est pas vraiment la réalité, qui n’est pas vraiment vitruel. Un monde de frontières, existantes ou non, on ne sait pas vraiment. Très vite est pourtant née une sensation d’absurde, et je suis incapable de dire si cette absurdité est du ressort […]

Pollen de Jeff Noon

Jeff Noon nous plonge directement dans l’étrange et nous explique doucement, tranquillement, de quoi il retourne… On se retrouve dans un Manchester étrange, entouré par les Limbes, où vivent des hybrides homme-chiens (les chiens), homme-cadavre (les Zombis), homme-robo (sans “t”), les Ombres insensibles aux rêves, les Vurts surfant continuellement sur le rêves, et les Purs. Tout commence par ce qui devrait être une banale course de taxi Limbes-Manchester, menée par Coyote, le taxichien (comprenez un hybride humain / chien). La course se termine pourtant très mal, puisque la mystérieuse passagère tue Coyote en le transformant en fleur. Commence alors l’invasion mortelle des pollens… et la course de Sibyl “Smokey” Jones, […]