Régiment monstrueux (Le) de Terry Pratchett

Annales du Disque Monde (Les) 28 IMPERATRICE MOA Le thème de cette nouvelle aventure sur les terres du Disque-Monde est assez classique : une fille qui s’habille en garçon pour retrouver un homme parti à la guerre. Il devient moins classique quand Pratchett le tord dans tous les sens pour en tirer un jus assez savoureux. La religion de Nuggan en prend pour son grade. La religion, c’est bien ; quand elle est raisonnable, c’est mieux. Cela évite que les cailloux, les betteraves et les artichauts deviennent des abominations aux yeux d’un dieu et de ses prêtres psychopathes. Une religion raisonnable permet de vivre. C’est sans doute à ça que […]

Aigles d

Wang 2 Suite un peu sans mystère du premier volume, toujours sans passion réelle. Peu de surprises agrémentent ce second volume. Après avoir planté le décor dans Les Portes d’Occident, le texte se déroule tranquillement. On baigne dans un sentiment de sécurité, qui fait que le héros survie toujours à la fin malgré le sang et la sueur, et que les peripéties paraissent un peu tièdes (“même pas peur”). Wang pourait traverser un champ de bataille bombardé de missiles thermo-nucléaire, il s’en sortirait toujours. Il saigne et souffre, mais on ne vibre pas avec lui. Ce personnage continu à me sembler totalement creux, et ses amours avec Lhassa n’y changent […]

Tristan et Iseult de Anonyme

Une fois rangés les cahiers d’écolier et n’ayant plus de fiche de lecture à faire, la lecture des classiques du merveilleux, source de la Fantasy, offre un véritable plaisir. Tout le monde connaît l’histoire de Tristan et Iseult. Comment Iseult, par dépit amoureux fit boire le vin herbé enchanté à Tristan. Ce n’est donc pas avec le roi Marc qu’elle connaitra un amour merveilleux, mais avec Tristan son neveu. Tous les ingrédients sont présents : des géants, des dragons, des nains diaboliques, des prouesses héroïques, des barons félons, une gente dame à sauver plusieurs fois. Tout y est, et les romans suivant ne semblent être que répétitions des thèmes et […]

En quête de Nathalie Salvi

Chacune de ces nouvelles est académiquement parfaite : une situation est exposée, évolue doucement, et s’achève par un retournement final. Ce que je trouve regrettable, c’est que souvent, ce retournement peut être anticipé : quelques pages avant la fin, on peut souvent pressentir ce qu’il va se passer et cela manque parfois d’originalité. L’écriture est agréable et fluide, toute en douceur. Sans heurt ni cahot. La présence du fantastique sait être discrète, quoique chaque fois au coeur même de la nouvelle, de façon habille. Sur le fond, je dirais qu’il s’agit davantage d’expression de désirs, parfois destructeurs à l’extrême, d’aspiration que de quêtes. Une quête doit apporter une réponse à […]

Cantos d

Difficile d’en parler sans déflorer le roman… De la science fiction “hommage” à Keats. Le Consul, Het Masteen le Templier, Fedhmahn Kassad le soldat, Sol Weintraub le lettré, Lénar Hoyt le prêtre, Martin Silenius le poète, et Browne Lamia la détective : Sept personnages réunit pour un pèlerinage. Ils doivent ensemble se rendre devant le monstrueux Gritche, le Seigneur de la Douleur, qui exaucera le voeux de l’un d’entre eux et massacrera les autres. Un étrange pèlerinage, vu qu’il est effectué par des non-croyants du culte gritchtèque, et que le but véritable serait de sauver l’humanité d’une destruction certaine. Les deux premiers tomes sont les récits de six des sept […]