Autres Dieux (les) de H.P. Lovecraft

Vraiment étonnant comme style.
Curieux de se rendre compte à quel point la littérature était riche en ce début de siècle.
Comme souvent, toutes les nouvelles ne sont pas de la même qualité, tant en terme de style d’écriture que de sujet traité.
Cependant, si on est tenu en haleine par “Herbert West, réanimateur” et son cortège de morts-vivants, il est plus difficile de trouver un intéret aux “Chats d’Ulthar”, plus insipides.
Les histoires sont quand même bien écrites, l’aspect fantastique est bien amené et ce petit recueil permet de découvrir cet auteur mythique, qu’on aime ou non le fantastique.
Personnellement, je n’aime pas les histoires de monstres verts et de morts vivants mais on peut le lire comme un classique e tl’apprécier à ce titre.

Démons !
Ils sont légion dans l’univers de Lovecraft. Grand lézard aquatique. créatures hybrides. ils habitent nos rêves et prennent possession de nos rues, de nos maisons…
Même les chats ont une aura étrange. On raconte qu’à Uthar, ils se sont livrés à un sordide festin…
Au-delà des monstres, il y a ce chemin qui mène vers le Palais des Soixante-dix Délices, pure merveille qui rivalise de beauté avec les temples de Sarnath, la magnifique.
Laissez Lovecraft vous guider dans les méandres de ces citadelles qui touchent au monde des Dieux et parfois aux marches de l’enfer…

Librio Librio 10F (avril 1997)124 pages 2.00 € ISBN : 2-277-30068-3 Titre Original : Dagon (1917)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *