Ballet des Âmes (Le) de Céline Guillaume

Enora, une jeune paysanne sans histoire, vivant dans un petit village médiéval de Bretagne, se retrouve catapultée dans une aventure saisissante. Elle passe derrière le voile de la réalité pour découvrir le monde de féerie et plus encore une trame immémoriale qui la relie aux mystères de l’origine mystique de l’humanité…

Le Ballet des Âmes est un joyau rare, un texte précieux, écrit avec une plume d’une subtilité envoûtante. Le style vivant de Céline Guillaume transmet toute la force de ses émotions, esquisse les images magiques d’un monde médiéval imprégné de féerie. Cette auteure brillante, hors du commun, sait susciter chez le lecteur des visions qui le transportent dans un autre monde, un autre temps. Elle donne à ressentir à travers le récit intime de la narratrice, toute la profondeur d’une âme sage et pourtant torturée par les épreuves de la vie. Paysages enivrants de beauté, aventure dans les profondeurs de la forêt à la recherche des êtres éthérés qui peuplent l’autre côté du voile de la réalité, scène de combat sanglante, déchirante, et poursuite palpitante, Céline Guillaume trouve toujours la note juste, le mot qui éblouit. Sa maîtrise de la narration, l’originalité de sa vision de la Fantasy et du Rêve font de ce roman une pièce unique, inclassable et donc terriblement vraie, poignante. L’intrigue qui pourrait sembler anodine ouvre des portes sur les secrets surnaturels du monde. De surprises en surprises, la trame subtile de cette aventure vous entraîne dans un voyage merveilleux mais non sans terribles secousses à la recherche du sens mystérieux de la vie. Mythes, religion, créatures fantastiques, dilemmes et doutes, le Ballet des Âmes ne vous laissera pas insensible. Il est écrit avec l’âme du cŒur, avec l’amour d’une existence intense, sans concession. Céline Guillaume vous invite à passer les portes de l’invisible, à voir l’envers du monde, à ressentir les tourments et les accomplissements de son héroïne, Enora. Voici une pièce maîtresse, un pur bonheur de lecture limpide et agréable, un vrai trésor qui sait dépasser les conventions de la littérature de genre pour devenir un chef d’Œuvre artistique à part entière. Laissez-vous porter par le souffle d’une authentique inspiration.

Je salue au passage le travail audacieux des éditions du Riez qui en publiant ce livre font preuve d’un excellent goût littéraire et d’une pertinence formidable. Longue-vie donc à cet éditeur indépendant qui ose aller dénicher des Œuvres majeures chez les talents de l’écriture imaginaire française. Enfin, je dois avouer que la couverture signée par Mathieu Coudray m’a littéralement enchanté, faisant de cet objet un petit bijou de collection.

Enora, une jeune paysanne sans histoire, vivant dans un petit village médiéval de Bretagne, se retrouve catapultée dans une aventure saisissante. Elle passe derrière le voile de la réalité pour découvrir le monde de féerie et plus encore une trame immémoriale qui la relie aux mystères de l’origine mystique de l’humanité…

Voilà une fresque pleine de souffle et d’émotion, en cette aube du 13ème siècle, celui d’un parcours extraordinaire, celui d’Enora, une simple paysanne, orpheline, qui depuis son enfance porte le poids d’une terrible prophétie. Comme des enluminures : la pourpre et l’acier des chevaliers, l’envoûtante et mystérieuse Bretagne des Légendes, le ferraillement des tournois et des guerres féodales… Suivez ces destins enchevêtrés dont Enora tient les fils.

« Les livres de Céline sont comme une perle d’éternité. A protéger du temps qui passe et à garder comme des trésors. »

Mireille Calmel

« La ravissante petite sorcière-Valkyrie des voyages au style wagnérien. »

Amélie Nothomb
du Riez (Mars 2010)242 pages 18.90 € ISBN : 9782918719038 Couverture : Mathieu Coudray

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *