Berger (le) de Fr

Dans la nuit du 24 Décembre 1957, un jeune pilote de la royal Air Force décolle d’Allemagne à bord de son petit avion de chasse pour rejoindre l’Angleterre et passer en famille sa permission de Noël. Après quelques minutes de vol, le jeune homme se rend compte horrifié qu’il est en panne de système électrique, ce qui rend inutilisables non seulement la radio mais aussi et surtout les principaux instruments de bord indispensables à l’atterrissage. Il faut réfléchir, et vite, car la réserve d’essence, elle, diminue inéxorablement. Le pilote met alors en pratique ses cours de pilotage et tente avec son appareil de décrire de petits triangles dans les airs dans le but d’attirer l’attention d’un éventuel observateur radar, qui pourrait le cas échéant dépêcher un autre avion à sa recherche. Un tel avion chargé de guider un appareil en détresse s’appelle « un berger ». La manŒuvre se termine. Les minutes s’égrènent. Tout espoir d’avoir été repéré par un radar s’amenuise quand, tout à coup, le berger tant espéré surgit dans les airs. Le temps est compté, mais en suivant les instructions du berger, le jeune pilote parvient in extremis à poser son avion sur une base désaffectée. Remis de ses émotions, il cherche à connaître l’identité de son sauveur.

La quatrième de couverture dévoile à mon goût une trop grande partie de l’histoire. Les cinquante premières pages y sont résumées. Le suspense de l’arrivée du berger en est quelque peu gâché. L’histoire est truffée de termes techniques liés à l’aviation (termes de pilotage, noms et descriptions d’avions) qui peuvent rebuter les non-initiés. Les nombreuses illustrations viennent heureusement faciliter la compréhension dans ce domaine. Les multiples références géographiques peuvent empêcher les plus jeunes lecteurs de se représenter le périple effectué par le jeune pilote. Mais est-ce réellement gênant pour apprécier le conte ? Le véritable intérêt de l’histoire réside, à mon avis, dans la recherche de l’identité du sauveur. Le suspense est entier jusqu’au dernières lignes et on ne peut qu’apprécier !

Dans la nuit du 24 Décembre 1957, un jeune pilote de la royal Air Force décolle d’Allemagne à bord de son petit avion de chasse pour rejoindre l’Angleterre et passer en famille sa permission de Noël. Après quelques minutes de vol, le jeune homme se rend compte horrifié qu’il est en panne de système électrique, ce qui rend inutilisables non seulement la radio mais aussi et surtout les principaux instruments de bord indispensables à l’atterrissage. Il faut réfléchir, et vite, car la réserve d’essence, elle, diminue inéxorablement. Le pilote met alors en pratique ses cours de pilotage et tente avec son appareil de décrire de petits triangles dans les airs dans le but d’attirer l’attention d’un éventuel observateur radar, qui pourrait le cas échéant dépêcher un autre avion à sa recherche. Un tel avion chargé de guider un appareil en détresse s’appelle « un berger ». La manŒuvre se termine. Les minutes s’égrènent. Tout espoir d’avoir été repéré par un radar s’amenuise quand, tout à coup, le berger tant espéré surgit dans les airs. Le temps est compté, mais en suivant les instructions du berger, le jeune pilote parvient in extremis à poser son avion sur une base désaffectée. Remis de ses émotions, il cherche à connaître l’identité de son sauveur.

On appelle berger un avion chargé de guider un appareil de détresse. En cette nuit de Noël 1957, un jeune pilote de la R.A.F. se dirige vers l’Angleterre. Soudain, le système électrique de son avion tombe en panne, le laissant isolé au-dessus de la mer du Nord. Il est seul, sa radio ne fonctionne pas et il ne lui reste plus que quelques minutes de carburant… Alors que tout espoir paraît perdu, une ombre surgit du brouillard. Un berger !
Folio (Novembre 2003)118 pages ISBN : 2-070-52259-8
Traduction : Maurice Rambaud
Titre Original : The Shepherd (1976)

Couverture : Bantam Books
En savoir plus
Mercure de France 1976

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *