Blaze de Stephen King

Blaze est un homme dont la vie n’a vraiment pas été facile. Enfant intelligent, la violence de son père le rendra en grande partie demeuré et surtout déformé.
De galère en galère, il se retrouvera embarqué dans tout un tas d’affaire, notamment avec Georges, décédé récemment.
Mais cela n’empêche : Blaze va tenter le coup de sa vie, aidé par Georges, bien que mort… Enlever le jeune Gérard et ainsi avoir tout l’argent dont il aurait besoin.

Ce titre est un des derniers Richard Bachman, je dis un des derniers car depuis le temps que Stephen King nous « promet » un départ à la retraire… Cela étant, fan de ces récits, je ne peux que m’en réjouir.
Néanmoins, cette façon de présenter l’Œuvre, insistant sur le fait qu’elle est été miraculeusement retrouvé ou autre, j’émets quelque doute, ayant l’impression de me retrouver dans une scène directement tirée de « L’Histoire de Lisey » ;).
Bref, venons-en au cŒur du sujet : Blaze… Ce livre peut aussi bien se situer du côté fantastique – si l’on considère que le fantôme de Georges est bien présent – ou qu’il s’agit d’un simple Thriller… A bien y regarder, je le considèrerais bien plus comme un thriller mais…
L’intérêt principal – et cela n’est pas nouveau dans les Œuvres de King / Bachman – est cette critique sous-jacente de l’américain moyen. La violence lié à l’alcool est directement liée à tout l’enchaînement des évènements qui conduiront Blaze à s’en prendre à l’héritier Gérard.
Blaze va petit-à-petit monter son coup et en alternant passé / présent, Stephen King va nous permettre de comprendre mieux la psychologie, le passé et la fin malheureusement trop prévisible de celui qui sera finalement l’éternelle victime : Blaze.
Reste que je ne comprends pas vraiment le dernier paragraphe de ce récit.

Blaze est un homme dont la vie n’a vraiment pas été facile. Enfant intelligent, la violence de son père le rendra en grande partie demeuré et surtout déformé.
De galère en galère, il se retrouvera embarqué dans tout un tas d’affaire, notamment avec Georges, décédé récemment.
Mais cela n’empêche : Blaze va tenter le coup de sa vie, aidé par Georges, bien que mort… Enlever le jeune Gérard et ainsi avoir tout l’argent dont il aurait besoin.

Colosse au cerveau ramolli par les raclées paternelles, Clay Blaisdell, dit Blaze, enchaîne les casses miteux. Son meilleur pote, George, lui, est un vrai pro, avec un plan d’enfer pour gagner des millions de dollars : kidnapper le dernier né des Gerard, riches à crever. Le seul problème, c’est qu’avant de commettre ” le crime du siècle “, George s’est fait descendre. Mort. Enfin, peut-être…
Albin Michel (Avril 2008)327 pages 19.90 € ISBN : 9782226182357
Traduction : William Olivier Desmond
Titre Original : Blaze (2007)

Couverture : Jae Song

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *