Blood Bar de Daph Nobody

premier roman de l’auteur belge Daph Nobody, scénariste pour le cinéma, qui s’est déjà assuré une jolie réputation avec la publication de deux recueils de nouvelles fantastiques (Le Cycle des Ténèbres).

Une fois encore, Daph Nobody flirte avec les genres — polar sanglant, récit d’anticipation, thriller horrifique —, il se réapproprie l’héritage classique du roman fantastique, de Lovecraft à Stephen King, tout en lui infusant une énergie nouvelle, venue des séries TV comme True Blood ou Buffy the vampire slayer.

Il nous entraîne aussi bien dans le « tableau » d’un monde apocalyptique et déjanté à la Mad Max que dans des atmosphères glauques et poisseuses digne d’un Wes Craven… ou encore dans des univers visuels « cyber punk » à la Matrix !

Ce roman distille un indéniable malaise, ce qui est vraisemblablement le but dans un roman fantastique/horreur, mais je ne suis pas un familier du genre et j’ai abandonné au bout de 30 pages, désolé. En tout cas, la forme est correcte (style, orthographe…) mais le fond n’est pas pour moi.

premier roman de l’auteur belge Daph Nobody, scénariste pour le cinéma, qui s’est déjà assuré une jolie réputation avec la publication de deux recueils de nouvelles fantastiques (Le Cycle des Ténèbres).

Une fois encore, Daph Nobody flirte avec les genres — polar sanglant, récit d’anticipation, thriller horrifique —, il se réapproprie l’héritage classique du roman fantastique, de Lovecraft à Stephen King, tout en lui infusant une énergie nouvelle, venue des séries TV comme True Blood ou Buffy the vampire slayer.

Il nous entraîne aussi bien dans le « tableau » d’un monde apocalyptique et déjanté à la Mad Max que dans des atmosphères glauques et poisseuses digne d’un Wes Craven… ou encore dans des univers visuels « cyber punk » à la Matrix !

Dans une version “futurisée” de notre siècle, nous découvrons une Terre apocalyptique, après qu’un terrible Été de la Grande Soif en a asséché toutes les ressources en eau. Les hommes imaginent alors se nourrir de sang, et les “blood bars” commencent à pulluler…

L’histoire s’ouvre sur un carambolage, un crash tonitruant et haut en images cauchemardesques. Trois personnages en émergent : Wayne l’homme en noir, une petite fille génétiquement modifiée et Jooze un vieil homme en quête de vengeance ; leurs histoires vont se croiser comme dans les plus grands « romans puzzle » américains.

Editions Sarbacane Exprim’Noir (Novembre 2009)540 pages 18.50 € ISBN : 9782848653372 (2009)

Laisser un commentaire