Braconniers du Cosmos (les) de Philip K. Dick

Le livre regroupe 4 nouvelles de Philip K. Dick.
La première est celle avec les adharans.
La deuxième, Colonie, raconte la rencontre entre des explorateurs spatiaux et une espece extraterrestre bien particulière et pas très amicale.
La troisième, Souvenir, raconte les retrouvailles entre les premiers explorateurs et eurs lointains successeurs.
La dernière, L’Homme Doré, est une histoire quasi contemporaine dont l’action se déroule sur Terre mais où certains subissent des mutations.

Je ne connaissais ni l’auteur ni le style d’écriture ni le genre (mon seul lien à la SF est par starwars qui est un peu à part).
J’avoue avoir été un peu décu.
Les 3 premières histoires sont un peu cousues de fil blanc. Les deux premières traitent de l’étroitesse d’esprit de l’homme vis-à-vis de ce qu’il ne comprend pas. La troisème traite des risques de la pensée unique et du totalitarisme.
La dernière est sur l’acceptation de la différence avec une vague reflexion sur le devenir de l’humanité.
Même si la dernière est plus intéressante, tout ca ne vole pas bien haut : l’intrigue est cousue de fil blanc et tout est basé sur une petite astuce que l’on devine bien avant la fin.

Je m’attendais à mieux de la part de l’auteur de Blade Runner mais ca permet de le découvrir à travers des écrits de jeunesse (il avait 25ans).

Quelque part dans la galaxie…
Un croiseur terrien veille, puissant et majestueux…
Sur ses écrans de contrôle, un vaisseau pirate vient d’apparaitre. Ceux qui l’occupent sont des adharans, des etres inférieurs, des insectes. Pourquoi se sont ils aventurés ici ? Les terriens auraient mieux fait de se poser la question avant de les anéantir…
désormais il est trop tard

Librio Librio 10F (1999)92 pages 2.00 € ISBN : 2-277-30211-2
Traduction : Helene Collon
Titre Original : The cosmic poachers (1953)

Couverture : Pierre Giffard
Réédition 1987

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *