Brigands d

La Seconde Chute d’Ervalon 1

La famine commence à frapper de plus en plus de villages et Chtark, fin guerrier, accompagné de Ionis, aux pouvoirs magiques, décident de rejoindre la capitale d’Avelden pour se mettre au service du Duché. Seulement, la situation a bien changée dans le Duché et la route est jalonnées de brigands qui semblent étrangement organisés et décidés à faire tomber le Duc.

Pour ce premier volume des aventures de Chtark et Ionis, on ne peut pas dire que l’histoire de David ait pris son temps… Dès le départ, nous plongeons totalement dans le Duché, pas dans une description des aspects politico-économiques mais bien directement dans l’action, ce qui nous fait pressentir toute l’urgence de la situation du Duché. Les personnages prennent peu à peu de l’ampleur et nous apprenons petit à petit à identifier leurs points forts et leurs faiblesses.. On va rapidement s’y attacher et attendre avec une impatience certaine l’explication de la résurgence des fameuses tribus.
L’ensemble s’appuie sur des éléments classiques, quête, danger et relation entre personnes qui ne connaissaient pas mais loin d’avoir l’impression de lire une redite de romans de fantasy, il y a un quelque chose qui le rend différent et si le public auquel il s’adresse sera plutôt jeune, il permettra à des personnes désirant s’aérer l’esprit de prendre du plaisir.
Le seul point dommage est qu’il persiste quelques petites coquilles (mot manquant par exemple).

Chtark Magreer et son meilleur ami, Ionis Torde , décident de se rendre à Aveld, capitale d’Avelden, pour fuir la terrible famine qui décime leur village.
Alors qu’ils avancent sur les routes désertes du Duché, ils n’imaginent pas qu’ils se préparent à vivre des évènements qui bouleverseront, pour toujours, le royaume d’Ervalon. Engagés au service des Ducs d’Avelden, ils traversent les terres ravagées par des troupes de brigands et de pillards pour retrouver les instigateurs de ces attaques. Les nuages s’amoncellent dans le ciel d’Avelden ; le royaume lotit entier, désuni et moribond, semble plus faible que jamais.
Ervalon pourra-t-il se relever des défis qui s’annoncent ? Seuls les brigands d’Avelden semblent pouvoir répondre à cette question.

Mnemos Icares (Mars 2009)255 pages 9.99 € ISBN : 9782354080471 Couverture : Julien Delval

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *