Car nos coeurs sont hantés d’Erik L’Homme

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 9.0/10 (1 vote pris en compte)

A comme Association – Tome 7

Jasper est plus que jamais en difficulté : alors que son sortilège espion le pousse à poursuivre un chamane, il se rend compte que lui-même est pourchassé par de nombreux adversaires… Aux anormaux habituels, s’ajoutent aussi maintenant les personnels de l’Association et même Mademoiselle Rose… Si en plus, cela a un impact sur sa vie civile, Jean-Michel étant impliqué malgré lui dans cette course, Jasper sait qu’il peut toujours compter, et c’est déjà pas mal, sur Ombe…

Walter. Sphinx. Votre ironie et votre humour vont me manquer, à l’heure où je repars seule sur le champ de bataille…

Avant-dernier opus des aventures du jeune Jasper, nous poursuivons avec lui sa mission au service des normaux et des anormaux, espèrant vivement que le jeune garçon soit en mesure rapidement de comprendre ce qui se passe dans une Association qui semble ne plus suivre le rythme des évènements.

Nous espèrons toujours réussir à comprendre au moins en partie ce qui se joue mais Erik se joue de nous et nous balade, nous laissant encore une fois un peu interrogatif sur les raisons et les aboutissements des agissements de ces personnages… Courage, votre attente sera bientôt récompensée, le dénouement est proche !

Les chroniques des autres volumes sont ici :

  1. La Pâle lumière des ténèbres d’Erik L’Homme
  2. Les limites obscures de la magie de Pierre Bottero
  3. L’étoffe fragile du monde d’Erik L’Homme
  4. Le subtil parfum du soufre de Pierre Bottero
  5. Là où les mots n’existent pas d’Erik L’Homme
  6. Ce qui dort dans la nuit d’Erik L’Homme

Gallimard Jeunesse / Rageot (Février 2012) – 207 pages – 10,05€ – 9782070644407
Couverture
: La Maison

Prénom: Jasper
Âge : 15 ans
Description : grand, maigre, peau blafarde et yaux charbon.
Profession : Agent stagiaire à l’Association et lycéen (à ses heures perdues)
Signes Particuliers : pratique la magie et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval
Aime : les mauvais jeux de mots, Donjons et Dragons, l’Agent stagiaire Ombe.
Mission : sauver sa peau… et l’honneur de l’Association.


Car nos coeurs sont hantés d'Erik L'Homme, 9.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *