chroniques de Krondor (les) de Raymond E. Feist

Au début des temps, Rathar (Ordre) et Mythar (Chaos), deux dieux tissent les fibres de vie et de pouvoir qui déterminera l’ordre des choses des différentes populations qui composeront l’Univers. Ainsi fut créés les Valherus, une ligné portant les pouvoirs des Dieux. Ils dominèrent le monde et asservirent les autres peuples. Ils n’avaient aucune morale, ce qui leur importait était la puissance. Jusqu’à ce que Mythar lâche les fils du pouvoir et que les deux Dieux s’enfuient. Ainsi sont nés de nouveaux dieux qui après leur dominance établie s’empareront du pouvoir et changeront l’ordre des choses. Devant la menace, les Valherus s’unissent pour former l’arme ultime qui détruira les nouveaux dieux : La Pierre de Vie. Rassemblant toute la puissance chaotique des Valherus, elle était destinée à anéantir ces nouveaux dieux au détriment des autres peuples de l’Univers. Seul un Valheru restera à l’écart, Ashen-Shugar. Dirigée par une voix intérieure qui lui était inconnue, non seulement il s’opposa au projet des Valherus, mais il posa un geste déterminant lors de la Guerre du Chaos opposant les nouveaux dieux et les Valherus. Il enterra la Pierre sous une cité de Midkemia et libera les peuples de l’esclavage.

Des milliers d’années plus tard, un serviteur des Valherus tente de récupérer la Pierre de la Vie pour libérer les Valherus et rétablir le Chaos : Murmandamus. Ancien Ennemi sur Kelewan, il réussi à passer sur Midkemia lors de la Guerre de la Faille, une brèche dimensionnelle au-delà du temps et de l’espace, empruntée par les Tsurani de Kelewan pour envahir les Midkemiens. Sur une trentaine d’années, Murmandamus rencontrera une résistance farouche de la part de Pug, un magicien ayant vécu sur les deux mondes, d’Arutha le prince de Krondor, du jeune voleur Jimmy les Mains vives, de Macros, un sorcier mystérieux qui semble contrôler plus de choses qu’il en laisse paraître, de Thomas, celui dans lequel c’est réincarné l’esprit de Ashen-Shugar, le Valheru rebelle, et de nombreux autres personnages tout aussi attachants que colorés.

On y retrouve un univers médiéval fantastique très bien bâti avec les trois races classiques : humains, elfes et nains.
Le plus par rapport au Seigneur des Anneaux.
Encore un élément qui rajoute de l’intérêt à l’histoire : Celle-ci à lieu dans deux mondes completements différents, avec deux cultures différentes.

Autre Avis:

J’ai beaucoup aimé ce livre pour différentes raisons. Tout d’abord, l’auteur arrive à nous surprendre dans l’histoire et ça j’adore ! Bien sûr comme dans la plupart des livres bien écris, on s’attache véritablement aux différents personnages, au point de ressentir les même émotions qu’eux, ce que j’apprécie beaucoup. Il y a des histoires d’amour et d’amitié étonnantes. Par contre j’ai été déçue par une chose, mais je l’avoue c’est le choix de l’auteur donc je respecte, il n’y a pas véritablement d’évolution au niveau des pouvoirs de Pug, mais je suis comblée dans le tome 2.

Au début des temps, Rathar (Ordre) et Mythar (Chaos), deux dieux tissent les fibres de vie et de pouvoir qui déterminera l’ordre des choses des différentes populations qui composeront l’Univers. Ainsi fut créés les Valherus, une ligné portant les pouvoirs des Dieux. Ils dominèrent le monde et asservirent les autres peuples. Ils n’avaient aucune morale, ce qui leur importait était la puissance. Jusqu’à ce que Mythar lâche les fils du pouvoir et que les deux Dieux s’enfuient. Ainsi sont nés de nouveaux dieux qui après leur dominance établie s’empareront du pouvoir et changeront l’ordre des choses. Devant la menace, les Valherus s’unissent pour former l’arme ultime qui détruira les nouveaux dieux : La Pierre de Vie. Rassemblant toute la puissance chaotique des Valherus, elle était destinée à anéantir ces nouveaux dieux au détriment des autres peuples de l’Univers. Seul un Valheru restera à l’écart, Ashen-Shugar. Dirigée par une voix intérieure qui lui était inconnue, non seulement il s’opposa au projet des Valherus, mais il posa un geste déterminant lors de la Guerre du Chaos opposant les nouveaux dieux et les Valherus. Il enterra la Pierre sous une cité de Midkemia et libera les peuples de l’esclavage.

Des milliers d’années plus tard, un serviteur des Valherus tente de récupérer la Pierre de la Vie pour libérer les Valherus et rétablir le Chaos : Murmandamus. Ancien Ennemi sur Kelewan, il réussi à passer sur Midkemia lors de la Guerre de la Faille, une brèche dimensionnelle au-delà du temps et de l’espace, empruntée par les Tsurani de Kelewan pour envahir les Midkemiens. Sur une trentaine d’années, Murmandamus rencontrera une résistance farouche de la part de Pug, un magicien ayant vécu sur les deux mondes, d’Arutha le prince de Krondor, du jeune voleur Jimmy les Mains vives, de Macros, un sorcier mystérieux qui semble contrôler plus de choses qu’il en laisse paraître, de Thomas, celui dans lequel c’est réincarné l’esprit de Ashen-Shugar, le Valheru rebelle, et de nombreux autres personnages tout aussi attachants que colorés.

Né de parents inconnus, le jeune Pug à été recueilli et élevé au château de Crydee, où il officie comme garçon de cuisine tout en rêvant d’une vie d’aventures. Son existence se voit pourtant bouleversée lorsque Kulgan, magicien de la courn le prend comme apprenti et lui révèle qu’il possède un pouvoir d’une puissance encore inconnue. Au même moment, d’étranges phénomènes maléfiques commencent à apparaître, et de sombres hordes de guerriers venus de nulle part envahissent la contrée. Inexorablement, alors que les forces du Chaos mettent en péril la destinée du monde, Pug devra apprendre à ne compter que sur lui-même…
J’ai Lu
Traduction : Antoine Ribes
Couverture : Vincent Dutrait

Laisser un commentaire