Coldheart Canyon tome 2 de Clive Barker

Todd Picket a réussi grâce à Tammy Lauper à s’extraire du charme vénéneux de Katya. La star et sa fan la plus extrême quittent le coldeart canyon. Ce lieu mystérieux dont personne ou presque ne connaît l’existence les ont conduit aux frontières de la folie.

Katya Lupi, star oubliée des années 20 préparent sa revanche. Elle a en sa faveur une arme fantastique: « le pays du diable ». Cet autre monde abritant un sanctuaire de débauches n’a pas son pareil pour attirer en son sein, les âmes les plus revêches.

Un détail pourrait cependant contrarier son plan: les fantômes des vedettes de cinéma qui hantent le canyon diabolique n’attendent qu’une occasion pour s’en emparer.

Coldhearth Canyon vit il ses dernières heures?

Ce livre est évidement la suite directe de « Coldeart Canyon 1 », par contre et c’est là une bonne surprise: il s’agit bien d’une deuxième histoire presque indépendante de la première. Ainsi les épisodes 1 et 2 peuvent être vu comme 2 livres différents et non comme un livre séparé en 2. Petit détail gênant: il n’y a pas de résumé au début, ce qui peut être problématique pour ceux qui n’ont pas lu le premier.
Ce livre est sur le même ton que le premier et reste conforme aux histoires de Clive Barker: il s’agit d’un monde teinté d’érotisme où les personnages principaux frisent avec la folie. Le roman est passionnant et se lit à toute vitesse. Un regret cependant: les 100 dernières pages sont du remplissage et n’apporte pas grand chose à l’histoire.

Todd Picket a réussi grâce à Tammy Lauper à s’extraire du charme vénéneux de Katya. La star et sa fan la plus extrême quittent le coldeart canyon. Ce lieu mystérieux dont personne ou presque ne connaît l’existence les ont conduit aux frontières de la folie.

Katya Lupi, star oubliée des années 20 préparent sa revanche. Elle a en sa faveur une arme fantastique: « le pays du diable ». Cet autre monde abritant un sanctuaire de débauches n’a pas son pareil pour attirer en son sein, les âmes les plus revêches.

Un détail pourrait cependant contrarier son plan: les fantômes des vedettes de cinéma qui hantent le canyon diabolique n’attendent qu’une occasion pour s’en emparer.

Coldhearth Canyon vit il ses dernières heures?

J’ai Lu 354 pages ISBN : 2 290 33668 8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *