Compagnons d

Roman, manager de rock hardcore, a une particularité qui l’oblige à se nourrir que la nuit… C’est un vampire depuis l’époque de Marie-Antoinette et une sombre journée durant lequel le Comte de Saint Germain anéantit la mutation qu’il voulait s’imposer en le faisant basculer dans l’horreur du vampirisme.
Refusant tout compromis, il n’aura de cesse d’éviter son géniteur et mène sa petite vie jusqu’à ce qu’il rencontre Lucio, jeune homme vampire lui aussi, du fait du Comte de Saint Germain aussi…
Ils decideront de le combattre pour être tranquille à l’avenir…

Par où commencer la critique de ce roman ?
Tout d’abord en précisant qu’il ne s’agit pas à proprement parler d’histoire de vampires comme on pourrait le penser au prime abord… bien que leur présence soit permanente !
Il s’agit d’une lutte entre sources d’immortalité : le vampirisme, qui entraine un certain nombre d’effets secondaires tels l’obligation de se nourrir de sang humain, vivre la nuit… et l’alchimie mais pas de chance pour notre héros, il n’a pas eu le temps de voir si cela fonctionnait.
Néanmoins, il sera immortel dans des conditions qui ne lui conviennent pas c’est sûr mais on ne peut pas tout avoir…
Toujours est-il que Manou a réussi la difficile écriture sur un thème classique de la littérature fantastique sans tomber dans la facilité de la redite ou des clichés.
J’irai même jusqu’à dire qu’elle a donné au genre un nouveau style, et un nouveau souffle : les personnages au prise sont bien plus complexes que le vampire de base et la mentalité des prédateurs n’est pas sans faire penser aux vampires d’Anne Rice…


Roman, manager de rock hardcore, a une particularité qui l’oblige à se nourrir que la nuit… C’est un vampire depuis l’époque de Marie-Antoinette et une sombre journée durant lequel le Comte de Saint Germain anéantit la mutation qu’il voulait s’imposer en le faisant basculer dans l’horreur du vampirisme.
Refusant tout compromis, il n’aura de cesse d’éviter son géniteur et mène sa petite vie jusqu’à ce qu’il rencontre Lucio, jeune homme vampire lui aussi, du fait du Comte de Saint Germain aussi…
Ils decideront de le combattre pour être tranquille à l’avenir…

Vampire alchimiste, Roman était autrefois “Cagliostro”, le grand Kophta, célèbre thaumaturge du temps de Marie-Antoinette. A l’époque, ses recherches hermétiques étaient entièrement consacrées à la quête éperdue de l’élixir de longue vie – la vraie et non cette immortalité au rabais qu’allait lui inoculer son présomptueux précurseur, le non moins illustre Comte de Saint Germain.
Aujourd’hui, Roman manage incognito un groupe de rock hardcore. Mais son quotidien d’anonyme prédateur va être bouleversé la nui de sa rencontre avec Lucio, jeune homme provocateur à l’énigmatique pouvoir de séduction. Avec Lucio, c’est out le passé de Roman qui refait surface. Dès lors, notre héros n’aura plus qu’une seule idée en tête : retrouver la trace du comte de Saint-Germain dans les replis du temps et lui ôter tout espoir de rédemption

Nestiveqnen Fractales Fantastique (Novembre 2004)192 pages 14.40 € ISBN : 2-915-65304-6 Couverture : Philippe Jozelon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *