Crache b

David, le héros récurrent de brussolo, conduit une cargaison de chats vers Sainte Hamine. ces chats ont la particularité de servir d’ardoise pour les enfants. Mais sur la route, ils se font attaquer par des serpents et des arbres explosifs. Ils arrivent en ville, et ne peuvent faire demi tour,car la ville est en état de siège- les assaillants étant les animaux- il va donc livrer sa cagaison, qui servira dans ce contexte de nourriture . En essayant de vendre leurs chats, il tombe dans une avalanche de pierre projetées par des baleines mutantes, l’enfer vient de commencer.

Un des premiers livres de l’auteur phare de la littérature fantastique/sf/jeunesse française. Ici, on voit les caractéristiques principales des oeuvres de Brussolo:
-le héros récurrent David, qui signe ici une de ses premières histoires. même si le héros est bien sur différent à chaque volume, il est remarquable de voir qu’il a toujours le même nom, sans pour autant appartenir à une série ou un cycle.
-l’imagination débridée de Brussolo, ici des arbres explosifs, des serpents géants, des baleines mortiers, des chats ardoises, etc… Tout un zoo qui s’offre à nous dans un environnement spécial et particulièrement loufoque.
-le contexte spécial de l’oeuvre. en effet on ne peut pas vraiemnt la classer sf, même si elle s’en rapproche fortement. Certes, il y à la conquête spatiale pour expliquer tous cet éventaire animal, la ville n’est pas sur terre,mais pourtant le mode de vie est très semblabvle au notre, comme ci les habitants du 21eme siècle avaient été transportés quelques siècles dans le futur, sans que leur comportement change.
-la violence ambiante: une ville en état de siège, soumise à un bombardement régulier, un blocus des sorties, ce qui provoque un retour au moyen âge des citoyens. Ceux ci se fabriquent des armures avec des boites de conserve, construisent des galères et organisent des sorties pour repousser les assauts ennemis. Il y a souvent cet idée de régréssion chez brussolo.

C’est un bon livre de brussolo, dommage qu’il se soit resservi de l’oeuvre dans sa quasi totalité, pour faire une oeuvre purement commerciale: je veux parler des Peggy Sue, en effet l’intrigue d’un des tomes se déroule dns la même ville, elle rencontre les même personnes et problèmes.

Avez vous songé à ce que peut devenir une station balnéaire lorsque les animaux chargéd de distraire les touristes se sont transformés en monstres, à la faveur d’une mystérieuse mutation , et qu’ils harcèlent la ville, changeant progressivement un charmant coin de plage en annexe de l’enfer ?
Non ? Vous avez raison, il y a des cauchemars qu’il vaut mieux éviter!

Fleuve Noir anticipation (1984)183 pages ISBN : 2.235.04928.x Couverture : Jean-Yves Kervevan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *