Crépuscule des Elfes (Le) de Jean-Louis Fetjaine

La Trilogie des Elfes 1

J’ai eu beaucoup de mal à intégrer l’esprit du livre mais une fois dedans c’est vraiment très intéressant. L’auteur a beaucoup travaillé sur les détails ce qui rend un style d’écriture un peu lourd. Le mélange de l’histoire du roi Arthur et celle de la chute des Elfes est bien trouvé. On reconnaît ces légendes mais on les voit avec un regard neuf, ce qui est assez original. Ce pont peut amener à penser que les Elfes, Nains et Gnomes ont réellement existé. Ces races auraient disparus à cause de l’avidité de pourvoir des Hommes. Ce qui me parait assez réaliste. C’est un roman qui apporte des réponses, chacun l’interprète à sa façon. Malgré tout j’ai eu du mal à digérer ce premier volume, tout en aillant envi de connaître la suite. Je pense qu’il faut plusieurs lectures pour en connaître tous les détails et toutes les sens cachés. A lire et à relire …

Il y a bien longtemps, avant même Merlin et le roi Arthur, le monde n’était qu’une sombre forêt de chênes et de hêtres, peuplée d’elfes et de races étranges dont nous avons aujourd’hui perdu jusqu’au souvenir. Dans ces temps anciens, les elfes étaient un peuple puissant et redouté des hommes, des êtres pleins de grâce à la peau d’un bleu très pâle, qui savaient encore maîtriser les forces obscures de la nature. Ce livre est le récit de leurs dernières heures, depuis la rencontre du chevalier Uter et de Lliane, la reine des elfes. L’histoire d’une trahison et de la chute de tout un monde, d’un combat désespéré et d’un amour impossible. Ce fabuleux roman établit un pont entre l’univers des légendes celtiques, la fantasy et le cycle arthurien.
Pocket Fantasy (Avril 2004)7.10 € ISBN : 9782266096409 Belfond 199816.70 € ISBN : 9782714436115
QuatrièmeIl y a bien longtemps, avant même Merlin et le roi Arthur, le monde n’était qu’une sombre forêt de chênes et de hêtres, peuplée d’elfes et de races étranges dont nous avons aujourd’hui perdu jusqu’au souvenir. Dans ces temps anciens, les elfes étaient un peuple puissant et redouté des hommes, des êtres pleins de grâce à la peau d’un bleu très pâle, qui savaient encore maîtriser les forces obscures de la nature. Ce livre est le récit de leurs dernières heures, depuis la rencontre du chevalier Uter et de Lliane, la reine des elfes. L’histoire d’une trahison et de la chute de tout un monde, d’un combat désespéré et d’un amour impossible. Ce fabuleux roman établit un pont entre l’univers des légendes celtiques, la fantasy et le cycle arthurien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *