Dame

Malade et proche de la mort, le peintre de la Reine de Gallica se décide à confier à son élève, déjà très doué dans les arts de la peinture, l’origine de son don.
Bien qu’il ait toujours eu le désir de devenir un grand artiste, il fut décidé qu’il rejoindrait les ordres religieux où il sera copiste. Puis il rencontrera son destin lorsqu’il aura décidé de partir…

C’est le premier livre audio que j’écoute et j’ai un sentiment relativement mitigé : autant l’acteur a une très bonne voix qui se prête tout à fait à l’histoire – une missive en fait qu’envoie un maître à son disciple – histoire, qui elle même est bien “construite” autant je n’ai pas réussi à accrocher… L’explication ? Probablement le fait que quand on “écoute”, on est moins attentif (d’autant que j’étais en voiture…)
Je tiens tout de même à souligner que l’acteur – Emmanuel Micholon – correspond réellement à la voix qu’on aurait imaginé à la lecture de la nouvelle, forte et posé avec une gamme de ton qui rende l’histoire vivante.
Le maître du jeune Estienne a été confronté à la vision du monde de la Moïra à travers un voile de la réalité et l’indécision qui nous tenaille, folie ou phénomène étrange, nous poussera à balancer entre ces deux extrémités jusqu’au bout malgré le sentiment de stabilité qui se dégage du narrateur…
Je pense que je vais la réécouter, essayer de voir les détails que j’aurais manqué 😉
Précisons que cette nouvelle se situe entre les deux univers de Henri Loevenbruck Gallica et La Moïra.
Vous pouvez acheter ce livre audio directement sur le site de l’éditeur : Livrior

Malade et proche de la mort, le peintre de la Reine de Gallica se décide à confier à son élève, déjà très doué dans les arts de la peinture, l’origine de son don.
Bien qu’il ait toujours eu le désir de devenir un grand artiste, il fut décidé qu’il rejoindrait les ordres religieux où il sera copiste. Puis il rencontrera son destin lorsqu’il aura décidé de partir…

En l’an 1158, sur une terre de légende qu’on nommait Gallica, un vieux peintre livre son dernier secret. Un mystère enfoui dans le tableau qui l’a rendu célèbre à la cour d’Hélène de Quienne : mais qui est la Dame à la forêt ?
Ce conte merveilleux est une passerelle entre les deux cycles best-sellers de Henri Loevenbruck, La Moïra et Gallica (éd. Bragelonne). Une histoire fantastique dans un univers qui allie subtilement la magie, les légendes des territoires de France, et l’Histoire ; une invitation au voyage au pays des Licornes et des Compagnons du devoir..

Inclus dans le CD, une interview de l’auteur
Livrior (Novembre 2004)14.50 € ISBN : 2-915-92904-8 Couverture : Philippe Munch

Laisser un commentaire