Des enfants trop parfaits de Peter James

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

9782265094802FSMalgré la douleur encore vive de la perte de leur fils Halley de la maladie de Dreyens-Schlemmer , Naomi et John se rendent dans la clinique du Dr Detorre. Clinique bien particulière et qui suscitera remous et scandales du fait de son programme pour avoir des enfants sur « commande ».

Après de nombreux doutes et questionnements, le couple va  se décider,  nourri de l’espoir d’avoir un autre enfant en bonne santé. « Si on ne choisit pas d’options pour Luke, si on ne saisit pas cette opportunité de faire de lui quelqu’un de spécial, le regretterai-je ? » pour citer une pensée de John. Le couple va se heurter à de nombreuses surprises et  désillusions. Leur choix va leur attirer quelques ennuis, de grosses angoisses et peurs tout au long du roman.

Si on ne choisit pas d’options pour Luke, si on ne saisit pas cette opportunité de faire de lui quelqu’un de spécial, le regretterai-je ?

Peter James nous laisse à peine le temps de respirer que d’autres actions  et évènements s’enchaînent, j’ai beaucoup aimé le rythme du livre, il sait nous mettre en haleine tout en nous faisant entrer à tour de rôle dans les pensées des deux protagonistes.  D’autre part, Peter James soulève de nombreuses questions sur les progrès de la science : jusqu’où irions-nous pour éviter à nos enfants de subir telles ou telles maladies ?  Serions-nous capables de les améliorer telles des machines qui à leur tour chercheraient des moyens de rendre l’être humain « parfait » Mais la perfection a ses limites et John et Naomi vont bientôt en faire les frais.

Fleuve Noir (Mars 2014) – 549 pages – 20.00€ – 9782265094802
Traducteur
: Raphaëlle Dedourge
Titre Original : Perfect People (2011)
Couverture : Getty Image

Naomi et John ont perdu leur fils unique, emporté par une maladie génétique rare à l’âge de 4 ans. Aujourd’hui, des années plus tard, ils se sentent enfin prêts à refonder la famille dont ils ont toujours rêvé. Lorsqu’ils entendent parler du docteur Dettore, généticien visionnaire, ils voient en lui l’homme providentiel. Dettore connaît une méthode infaillible pour que leur prochain enfant ne soit pas atteint de la même pathologie. 
Comment résister à la promesse d’un bébé en bonne santé ? Ils auraient pourtant dû être alertés par la liste qu’on leur a remise : choix de la couleur des yeux, de la taille, des traits de caractère, des aptitudes sportives… Trop tard pour faire marche arrière. Naomi est enceinte, et déjà quelque chose ne tourne pas rond.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *