Division Cassini (la) de Ken McLeod

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 5.0/10 (1 vote pris en compte)

En 2303, l’univers est gouverné par deux peuples : les humains et les post-humains. Dans ce monde où les écologistes ont été la cause du déclin du capitalisme tout autant que de la disparition d’un grand nombre de vie humaine par leur refus de la manipulation génétique, un groupe important d’humain a décidé de quitter la Terre : les exos, puisque c’est ainsi qu’on les appelle, ont, en plus d’avoir quitté la terre, décidé de se réfugier dans la réalité virtuelle. Cela a eu pour conséquence de rendre leurs réflexions et leur capacité cérébrale infiniment plus importantes que celle du commun des mortels, les rendant proches de la déité.

Profitant de leur supériorité, ils ont envoyé sur Terre des virus qui, non content de rendre tout ordinateur inutile, ont aussi rendu un certain nombre d’hommes esclaves.

C’est dans ce contexte que la Division Cassini a été créé : organisme militaire destiné à protéger la Terre de tous ces ennemis, notamment les posthumains, elle est doté de fonds inépuisable.

Ellen May a pour mission d’aller chercher sur la Terre Meg et Wilde, deux humains qui ont réussi à s’échapper de leur servitude en se servant d’un tunnel électro-magnétique menant dans le futur, de façon à apprendre comment fonctionne ce tunnel. Malheureusement, les choses ne se passent pas comme elle veut et les deux humains refusent. Elle devra donc faire appel à Sam, un chercheur non-co (c’est-à-dire qui remet en question l’union), spécialiste en physique et mathématiques.

Dans leur aventure, Suze les rejoindra. La découverte de Joviens (ou post-humains) sur Jupiter ne fait qu’accélerer l’urgence de la mission.

L’implication politique de l’auteur rend ce livre très dur à aborder : en effet, la remise en cause de la politique des écologistes qui sont ici quasiment responsables de tous les mots. De plus, tous les flash-back rendent la lecture malaisée. La volonté d’expliquer son futur dès les premières pages entrainent un surplus d’information que l’on a du mal à intégrer et qui ne sont pas indispensable à la compréhension de l’histoire. Je n’ai donc pas été très emballé comme vous pouvez le voir…

J’ai Lu Millénaire (Mars 2003)300 pages 18.00 € ISBN : 2-290-32727-1
Traduction : Bernadette Emerich
Titre Original : The Cassini Division (1998)

Couverture : Jean Vouillon
En savoir plus

Division Cassini (la) de Ken McLeod, 5.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *