Docteur bizarre de Jack Vance

Neuf nouvelles, neuf mondes, neuf preuves s’il en est besoin, plutôt neuf piqûres de rappel pour remettre Jack Vance à sa place, parmi les plus grands créateurs de mondes imaginaires, passés ou présents.

Le Retour des hommes (The Men return, 1957)
La terre est traversée par une zone de pur chaos, où plus aucune des règles de la science ne tient la route. Sur les cinq milliards d’humains ne reste plus qu’une poignée de survivants. Les fous, ceux qui ont pu faire abstraction de la perte des règles. Ils sont devenus les Organismes. Se nourrissant d’air bleu pétri avec un caillou, en fait de tout et de rien, ne vivant que du temps qui passe, ils regardent disparaître les derniers Relictes, ces humains qui n’ont pu s’adapter… mais qui pourtant n’ont pas encore perdu totalement espoir de revoir le soleil.
Mots-clés :

Magie verte (Green magie, 1963)
Howard Fair est un mage hors pair. Magie noire, blanche, pourpre, elles n’ont plus de surprises pour lui. Alors, lorsqu’il découvre en relisant les notes de son grand-père, l’existence d’une magie verte, il se lance sur la piste cette magie inconnue. Surtout qu’il est fait mention dans les carnets de son grand-père d’une récompense infinie. Que cette récompense semble coïncider avec la disparition de ce même parent ne le freine pas.
Mots-clefs : magie, élémentaire, démon

La Terre étroite (The Narrow land, 1967)
Ern a eu une naissance particulière, qui s’est jouée dès sa vie dans l’Œuf. Ern est maintenant une créature aquatique, qui se nourrit, nage, évite l’ogre tapi dans les bas fonds, se nourrit de nouveau. Il regarde les crêtes uniques, lui qui porte deux crêtes jumelles, sur son crâne plus large. Mais il se demande aussi ce qu’il se passe derrière la Barrière, et s’intéresse de plus en plus aux « hommes », allant jusqu’à reprendre pied sur terre.
Mots clefs : évolution, génétique

Le Penseur de monde (The World-thinker, 1945)
Cardale est un policier aux méthodes que ses supérieurs n’apprécient pas particulièrement, mais qui a des résultats. Il est envoyé dans l’espace à la poursuite d’une jeune femme, Isabel May, qui a décidé de venger son père en s’attaquant directement aux intérêts des États. Elle s’est enfuie avec le secret d’une découverte de son père qui peut mettre à mal toute l’économie de la galaxie. Une mission qui n’aurait rien présenté d’extraordinaire pour Cardale, s’il n’y avait eu cette rencontre avec un créateur déséquilibré de monde.
Mots-clés : autre monde, policier, dieu

Des Sardines douteuses (The Substandard sardines 1949)
Magnus Ridolph est un genre de Sherlock Holmes. Lorsque qu’un ami lui demande d’enquêter sur des boîtes de sardines qui ne répondent pas du tout à ce qu’elles devraient être, il part pour Chandaria. Ce qu’il y découvre n’est pas ce à quoi il s’attendait. Mais Magnus Ridolph est un homme plein de ressources, et avec un esprit d’une rectitude particulière. Son ami va l’apprendre à ses dépens. Vraiment, où va-t-on lorsque la nourriture commence à se défendre…
Mots-clés : génétique, évolution, policier

Le Temple de Han (The Temple of Han, 1951)
Briar Kelly a répondu à un défi. Aller voler l’objet d’un culte indigène, sur une planète où les humains sont installés, mais moyennement acceptés. Alors lorsque son vol risque de causer la perte de toute la population terrienne, il essaie de rattraper le coup. Mais ce n’est pas avec les prêtres que l’affaire se règlera, mais directement avec les dieux.
Mots-clés : dieux, autre monde

Le Bruit (Noise, 1952)
Howard Evans s’est échoué sur une planète inconnue. Mais il n’est pas un débutant dans l’exploration de l’espace. Tout en envoyant ses appels à l’aide à travers l’espace, il s’installe pour attendre les secours.
Seulement cette planète est plus particulière que toutes celles qu’il a rencontrées jusqu’à maintenant. Ce qu’il va y découvrir va le transformer, et les secours ne seront plus vraiment son souhait le plus fort.

L’Arche d’AlFred (Alfred’s ark, 1965)
Nouvelle version de l’arche de Noé. Alfred a une révélation en lisant la Bible. Il va y avoir un deuxième déluge. Il essait de prévenir le monde, mais sans succès. Alors il décide de construire seul une nouvelle arche. Le jour venu, il aura surtout la révélation de la valeur de l’amitié humaine.
Mots-clés : Arche de Noé, déluge

Fils de l’arbre (Son of the Tree, 1951)
La plus longue nouvelle du recueil. John Smith s’est engagé depuis plusieurs années à la poursuite de l’homme qui l’empêche de vivre son amour. Il a promis de ramener le ravisseur de cŒur à sa douce, pour lui prouver que cet homme ne vaut pas la peine endurée.
Il est d’ailleurs proche de sa proie. Plus qu’une planète de retard. Malheureusement le voici embourbé dans une affaire de politique interplanétaire, jouet de diplomates sans scrupule (mais diplomate et sans scrupule, c’est dire deux fois la même chose. ndMoi).
Mots-clés : autre monde, druide

Comme d’habitude, Jack Vance joue avec brio avec ses mondes et les personnages qui les subissent. Nous avons là droit à une jolie brochette de policiers, de chercheurs, d’explorateurs, de dieux, mauvais joueurs ou malades sur des mondes à chaque fois totalement différents, beaux ou laids, toujours dangereux. L’auteur brosse en quelques pages un monde pour lequel d’autres auteurs prendraient un tome. Jack Vance n’a pas une imagination, mais des imaginations. Ca doit être un sacré bordel dans sa tête 🙂

Pocket Science-fantasy (1992)278 pages ISBN : 2-266-03697-1
Traduction : E.C.L. Meinstermann
(1989)
Couverture : Wojtek Siudmak

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *