Docteur Sleep de Stephen King

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 10.0/10 (1 vote pris en compte)

9782226252005FS

Danny Torrance a eu une enfance plutôt difficile à l’Overlook, victime malgré lui de son don de Shinning et aux prises avec un père alcoolique qui va aller jusqu’à tenter de le tuer dans cet hôtel aux esprits omniprésents… Sauvé in-extremis avec sa mère, le jeune garçon devra apprendre à vivre avec ce don et avec ces fantômes qui ne le quitteront pas. Devenu adulte, Danny va rapidement connaître l’alcoolisme et touchera le fond avant d’atteindre une petite bourgade qui sera peut-être son salut ou… alors la rentrée dans un nouveau cycle de déchéance !

Son alcoolisme y avait certainement été pour quelque chose, mais quand t’es à terre, y a toujours des types qui semblent éprouver un malin plaisir à te marcher dessus et à poser un pied sur ta nuque au lieu de t’aider à te relever.

Docteur Sleep va sûrement rester pour les fans français un titre à part dans l’oeuvre de Stephen King. D’abord parce que la sortie de Docteur Sleep est marqué par la tournée française (et même européenne) du maître de l’horreur qui n’avait jamais encore fait le déplacement vers ses fans… Et quel meilleur moment pour le faire que la suite de Shining ?

Tout ceux qui ont lu le livre (et notez bien qu’il s’agit bien ici du roman et non de l’adaptation qu’en a fait Stanley Kubrick), ont du se demander pendant de longues années ce qu’a pu devenir ce jeune garçon, qui fut aux prises avec des forces qui le dépassent, après la destruction de l’Overlook et la mort de ce père alcoolique et paumé.

40 ans après, et après un coup de turbo dans les premières pages, nous nous rendons compte que le jeune Danny, plus si jeune, est tombé dans les mêmes travers que son père même si les excuses pour céder à l’alcool ne sont pas les mêmes, le résultat, lui, l’est. C’est donc un Danny Torrance au plus bas que nous trouvons et que nous allons voir s’enfoncer un peu avant de revenir petit à petit à de bien meilleurs « sentiments » envers lui-même.

Des enfants disparaissent, des enfants qui comme lui sont dotés du Shinning, de façon plus ou moins marquée d’ailleurs et il l’apprendra lors de la prise de contact d’Abra Stone… Mais cette prise de contact marquera rapidement une prise de risque pour notre ancien alcoolique puisque Abra va être rapidement poursuivi par les « Vrais », un groupe que nous pourrions qualifier de « vampires » possédant des pouvoirs divers et à la recherche d’enfants doués pour leur prendre leur vapeur.

Alors, cette histoire de Stephen King nous touchera de plusieurs façons. Bien sûr, beaucoup ne verront que la phase visible de l’Iceberg, cette suite (qui peut être lue indépendamment d’ailleurs) de ce chef-d’oeuvre qu’est Shinning, et le fait que l’élève devient malgré lui le maître, montrant que la roue tourne… Mais nous retrouverons surtout des problématiques que Stephen King a beaucoup abordé dans ces romans, et il ne se le cache et tout spécialement cet alcoolisme qui l’a accompagné pendant des années et qu’il expose sans fioriture, dans ces effets les plus pervers, ainsi que la rémission. Il est aussi question d’enfance perdue, toujours au travers de Danny, qui deviendra un homme aussi solitaire que l’enfant qu’il fut. Mais aussi de fin de vie mais ça, je vous laisse le découvrir.

Je ne dirai pas que Docteur Sleep est un des meilleurs livres de l’auteur, je pense que cet engouement pour ce titre vient aussi de la part des fans de la vue du maître en France :), mais il est très bon, à l’image des dernières parutions du Monsieur.

J’ai pris grand plaisir à retrouver Danny et son don… et apprécie que, pour une fois, tout ne finisse pas mal 😉

Albin Michel (Octobre 2013) – 587 pages  25.00€ – 9782226252005
Traduction : Nadine Gassie

Depuis Shinning, le petit Danny Torrance a grandi. Ses démons aussi…

 

Docteur Sleep de Stephen King, 10.0 out of 10 based on 1 rating

2 commentaires sur “Docteur Sleep de Stephen King

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *