Doigt Light de Gordon Zola

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 6.0/10 (1 vote pris en compte)
9782358310567FS
©Tristan Badoual

Que se passe-t-il donc ? Poursuivi par des vampires, un agent des services secrets, Silure, retrouve certains de ses collègues complètement exsangue… Et même, trouve-t-il au détour d’un cercueil le célébrissime Commissaire Guillaume Suitaume. Guillaume Suitaume, le meilleur profiler français semble pourtant toujours en train d’enquêter en France sur les meurtres de plusieurs personnes, retrouvées elles aussi exsangue… Mais si ce n’était que cela : sa soeur et sa nièce ont été enlevées mais cela à son plus grand bonheur !

Qu’est-ce qu’il avait dit pendant le repas ? S’était trahi, mais quand ? Entre la boulette de viande et la boulette de pain, où avait-il commis la sienne ?

On  m’a trompé sur la marchandise ? Où sont les vampires annoncés en quatrième de couverture M. Gordon Zola ? En toute confiance, j’imaginais le Commissaire Guillaume Suitaume, pourtant habitué à frayer dans les nimbes de l’imaginaire (voir “C’est pas Sorcier Harry“), mettre une bonne baffe à ces affreux beaux-gosses dentus mais que nenni !

Néanmoins, l’enquête que mène le très royaliste commissaire va nous plonger dans une société secrète inquiétante et particulièrement perverse, dans un roman bourré d’humour (à ne pas mettre néanmoins entre toutes les mains). Gordon Zola nous permet de nous moquer ouvertement de la suite de romans de Stéphénie Meyer en choisissant des titres de romans non dénué d’humour. Les jeux de mots sur les noms des personnages (parmi lesquels Ash-Shahidra Shahidra Shahidra et Ash-Shakhour) sont toujours le point fort de l’auteur et bien que ces enchaînements nous tirent des larmes (parce que c’est drôle, et pas l’inverse, compris ?), j’ai un peu regretté que nous n’ayons pas pu bénéficier d’une intrigue un chouia plus poussé.

Ne ratez pas ce roman, ou vous vous en mordrez les doigts !

Le Léopard Démasqué (Novembre 2012) – 263 pages – 16.00€ – 9782358310567

Quels sont ces cadavres retrouvés vidés de leur sang ?
Qui est cette étrange Bella du Saigneur amoureuse d’un vampire ?
Et que cache ce mystérieux château des Carpettes perdu au fin fond
d’une Transvilenie encore pleine de légendes ?
Autant de questions qui vont mettre le commissaire Guillaume Suitaume sur les dents et les rotules !

Doigt Light de Gordon Zola, 6.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *