Duel d’aigles de Nolane, Maza et Nikolic

9782302042933FSSpace Reich – Tome 1

Les allemands ont gagné la seconde guerre mondiale après avoir écrasé totalement l’URSS. Les Etats-Unis se sont isolés des évènements, l’Angeleterre ayant succombé aux attaques nazis.. Mais la volonté des allemands de vouloir étendre leur pouvoir dans l’espace va faire réagir les américain…

Nouveau cycle d’uchronie sur la base de la victoire allemande, Space Reich nous montre une Allemagne qui se lance dans la chasse à l’espace… Cette guerre d’un nouveau genre nous promet des rebondissements intéressants. La situation du Reich, avec notamment l’inquiétude des allemands autour de la santé de leur “guide” va rendre ce duel passionnant : quelle direction va prendre la suite des aventures ? L’Europe est totalement soumise aux allemands et la France post-pétainiste est en passe d’accepter la mise en place d’une base spatiale en Bretagne

Nous retrouvons Richard D. Nolane, revisitant une nouvelle fois nos guerres contemporaines (rappelons Zeppelin’s War) choisissant avec beaucoup de talent le dessinateur qui l’accompagne dans l’aventure.

L’imagination de l’auteur, le talent des dessinateurs et coloristes sont un vrai plaisir pour cette histoire déformée.

Soleil (Janvier 2015) – 56 pages – 14.95€ – 9782302042933

Scenario : Richard D. Nolane
Story-board : Maza
Dessin : Marko Nikolic
Couleurs : Digikore Studios

Après avoir écrasé l’URSS fin 1943, le Reich étend désormais son ombre de l’Atlantique à Vladivostok.
En 1945, en dépit de son retard technologique, l’Amérique, restée isolationniste après l’invasion de l’Angleterre cinq ans plus tôt, défie soudain Hitler en annonçant l’envoi prochain d’une fusée dans l’espace. Mais face à elle vas se dresser Wernher Von Braun, dont les missiles ont écrasé Moscou. Von Braun qui rêve depuis longtemps du cosmos et d’installer un jour une base allemande sur la Lune. 

Dans le duel spatial qui s’engage entre l’Aigle nazi et l’Aigle américain, tous les coups, même les plus surprenants, vont être permis. 

Laisser un commentaire