Ekaterin de Lois McMaster Bujold

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

La Saga Vorkosigan 13

Miles Vorkosigan rentre chez lui après une enquête résolue sur Komarr, planète où il est tombé éperdument amoureux d’une jeune veuve barrayarane.
A peine arrivé, notre nabot génial élabore un plan de bataille pour conquérir le cŒur de la jeune femme, comme on élabore une stratégie pour remporter une guerre !
Malheureusement pour lui, Miles n’avait pas prévu tout ce qui va lui arriver.
Son frère Mark qui débarque à la maison en provenance d’Escobar, avec un ingénieur loufoque qui produit des «mouches à beurre », sorte de mouche/scarabée qui donne une sorte de liquide blanchâtre que les deux protagonistes souhaitent commercialiser comme produit alimentaire !
Son cousin Ivan, en remet une couche en s’associant avec Mark pour perturber le dîner de Miles où ce dernier comptait séduire Ekaterin, la jeune veuve.
Enfin, un complot de ses ennemis politiques qui l’accusent de meurtre, une affaire au conseil des Comtes pour rétablir l’honneur perdu d’un ami, une ancienne amie qui revient de Beta transformée en désormais, un ami (!) vont faire passer le plan de Miles aux oubliettes et l’entraîner dans une histoire folle !

Première différence avec les autres volets de la saga, c’est que l’on lit l’histoire du point de vue de tous les personnages et non du point de vue de Miles seulement.
Ekaterin est un b-o-n-h-e-u-r à lire ! Ce volet est pour moi, le meilleur de tous, car il mélange intrigues, enquêtes, complots, problèmes familiaux avec un humour absolument divin ! En plus, Lois McMaster Bujold approfondi chacun des personnages de la saga et c’est un réel plaisir de les retrouver dans leur vie de tous les jours, avec leurs tracasseries quotidiennes.
Et, c’est dans ce volet là, que Lois a eu une idée de génie ! Réunir tous ces personnages autour d’une table, lors d’un dîner organisé par Miles pour séduire sa belle, et qui ne se passera pas du tout comme Miles l’avait prévu ! Cette scène vous fera pleurer de rire, car vous découvrirez les personnages de la saga sous un jour nouveau.
Enfin, le fil rouge de cette histoire ne se perd pas dans les multitudes d’événements !
Les complots contre Miles et son collègue du conseil des Comtes sont omniprésents et l’Auditeur Vorkosigan enquête comme dans «Memory » ou «Komarr ».
Je ne peux pas conclure sans une pensée émue, sur les «mouches à beurre », apportées par Mark, elles aussi omniprésentes dans l’histoire, sources de gags absolument hilarants !
Vous l’aurez compris, je suis amoureux de ce volet là en particulier, et si vous ne deviez en lire qu’un… (Ce qui serait vraiment trop bête 😉 ) , je vous recommanderai chaudement celui là !


J’ai Lu (2001)607 pages 9.00 € ISBN : 2-290-31172-3
Traduction : Jean-Pierre Roblain
Titre Original : A civil campaign (A comedy of biology and manners) (1999)

Couverture : de Philippe Caza
Avis Ciné :
En savoir plus
0000

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *