Elévation de Stephen King

Castle Rock est une ville familière pour les fans de Stephen King, au carrefour de nombreuses histoires du maître de l’horreur, et notamment de Gwendy et la boîte à boutons, paru l’année dernière aux éditions Le Livre de Poche.

Nous pouvons dire que Elévation se situe dans la prolongation des événements décrits donc dans le récit de Stephen King et Richard Chizmar avec un rappel notamment de ce qui s’est passé sur la montagne (ceux qui ont lu sauront).

Nous voici donc plongé à nouveau dans cette ville qui semble cristalliser les événements étranges, et cette fois, c’est sur Scott Carey que tombe l’anormalité : il maigrit… Enfin maigrir n’est probablement pas le bon terme même si sa balance annonce chaque jour 500 grammes de moins. Quoi de si étonnant me direz-vous ? Ce qui est bizarre est que ce poids ne varie pas s’il se déshabille ou s’il se rajoute du poids avec des chaises, haltères ou tout autre objet. Quelque chose qui est finalement tout simplement en dehors des règles de la physique contemporaine.

C’est donc un homme plus qu’inquiet que nous allons suivre dans ce court roman. Et penser que c’est le cœur de l’histoire serait faux… Beaucoup plus que ce sujet, le fond se trouve dans la relation qu’entretient Scott avec ces voisines mariées, une relation difficile pour des raisons qu’il lui est difficile de mesurer.

Comme souvent avec Stephen King, il est question des personnes et de relations interpersonnelles. Il y est question d’humanité, d’élan vers l’autre et sa différence… Un récit tendre et humain qui nous laissera un sentiment de tristesse dans son dénouement.

Un conte moderne en un mot…

Le Livre de Poche (avril 2019) – 158 pages – 6,90€ – 9782253820079
Traduction : Michel Pagel (Etats-Unis)
Titre Original : Elevation (2018)

Dans la petite ville de Castle Rock, les rumeurs circulent vite. Trop vite.
C’est pourquoi Scott Carey ne veut confier son secret à nul autre que son ami le docteur Bob Ellis. Car avec ou sans vêtements, sa balance affiche la même chose, et chaque jour son poids diminue invariablement. Que se passera-t-il quand il ne pèsera plus rien ?
Scott doit également faire face à un autre problème : les chiens de ses nouvelles voisines ont décidé que sa pelouse était le lieu idéal pour faire leurs besoins. Entre le couple et Scott, la guerre est déclarée. Mais lorsqu’il comprend que le comportement des habitants de Castle Rock, y compris le sien, envers les deux femmes mariées met en péril le restaurant qu’elles ont ouvert en ville, il décide de mettre son « pouvoir » à contribution pour les aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *