Elfe des Terres Noires (L

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Les Chroniques des Elfes 2

Liane, comme de nombreux autres elfes ou hommes, est désormais prisonnière de celui-qui-ne-doit-être nommé. Elle va découvrir toute l’horreur de sa condition et du devenir qui leur ai réservé. Gardant le secret de sa naissance et de son rang, la princesse va se retrouver amener à faire une alliance qu’elle n’aurait pas soupçonné.
Du côté des hommes, les complots continuent pour rendre la religion monothéiste (catholique) seule maîtresse à bord et par la même occasion, de rabaisser tous les autres peuples au rang de sous-peuple.

J’avais déjà énormément apprécié Liane ainsi que la trilogie des elfes d’ailleurs et ce deuxième volet des chroniques des elfes va nous faire découvrir la vie du côté des Orcs, et la première surprise, que nous découvrons à travers les yeux de Liane et de ces amis, est que ce peuple ne présente pas de grandes différences avec les autres peuples : il y a de la même façon des femmes et des enfants, et la seule différence est qu’il semble beaucoup plus prêt à faire la guerre que ne le sont les elfes et les hommes.
La deuxième remarque que l’on peut faire est que Jean-Louis Fetjaine est quand même très fort pour passionner le lecteur à ses récits mais aussi qu’il arrive à incorporer l’histoire “connue” avec son propre récit.
La fourberie des hommes sera totale pour imposer leur religion unique, reflet d’un élément de notre histoire qui nous ai rappelé intelligemment et nous sentons que la préparation des forces “sombres” n’est pas loin d’être achevée mettant en péril la survie des autres espèces.
Le seul point qui reste en suspens est la population naine qui n’est quasiment pas présente dans la lutte. Un élément qui sera pris en compte dans le troisième volume ?

Trente ans avant Le Crépuscule des elfes, le monde s’enfonce inexorablement dans la guerre.
Lliane, princesse héritière des elfes d’Eliande, est retenue prisonnière dans les Terres Noires. Horrifiée par la sauvagerie et la cruauté de ses habitants, elle doit lutter pour sa survie. et pourtant elle découvre peu à peu que les orcs, gobelins et autres monstres au service de Celui-qui-ne-peut-être-nommé sont plus proches d’elle qu’elle ne l’aurait cru. Pour Lliane, le seul espoir d’évasion est au prix d’une improbable alliance, alors même que les royaumes des hommes et des elfes, désunis et minés par la trahison, doivent se préparer à la plus effroyable des menaces.

Fleuve Noir (Avril 2009)256 pages 9.99 € ISBN : 9782265085770 Couverture : Sandrine et Jean-Baptiste Rabouan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *