Elle est les ténèbres 1 de Glen Cook

La Compagnie noire 8

Toubib est devenu le dictateur de droit divin de la cité de Taglios. Toubib, le vieux, le capitaine de la compagnie noire, devenue l’outil qui le ramènera à Khatovar. Son idée fixe, son seul but. Même s’il sait que ses employeurs vont encore vouloir, comme d’habitude, tromper leur engagement, sa roublardise est devenue telle qu’il a décidé que ce ne serait pas le cas ce coup-ci. Rien ne l’empêchera de rapporter ses annales à la maison, là d’où sont parties les Compagnies franches, il y a tant d’années.
Murgen, l’annaliste actuelle de la compagnie, chevaucheur du passé et du présent par l’intermédiaire d’un mage dans le coma, s’enfonce chaque jour dans la douleur de la perte de sa femme. Mais il continue à faire son boulot. Il fait partie de la compagnie noire. Et même si personne ne comprend les manigances du capitaine, comme tous, il obéit. Peut-être qu’il aura la chance de venger son amour détruit.

Toujours aussi passionnant, prenant, les annales nous plongent dans un mélange de massacres, de coups fourrés militaires et politiques. Les années passent, la vieillesse s’abat sur les anciens héros. Ils ont humains, et Glen Cook n’oublie pas que les vicissitudes de l’âge touchent aussi ses personnages. Le langage pourra vous paraître un peu différent, car nous avons droit à un changement de traducteur. Un vocabulaire parfois actuel qui déstabilise, mais auquel on s’habitue très rapidement.
Ces annales de la compagnie noire restent un bijou, par sa réalité quotidienne, son langage mêlé à une complexité à long terme. Sans oublier le côté humain de chaque personnage toujours aussi présent.

2004 L’Atalante (2004)315 pages ISBN : 2-84172-258-9
Traduction : Frank Reicher
Titre Original : She is the darkness (1997)

Couverture : de Didier Graffet
1997 1997

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *