Enfant des Cimeti

David, photographe, est appelé en pleine nuit par sa collègue journaliste sur les lieux d’un drame familial : un homme a tué au fusil à pompe ses deux enfants et sa femme avant de retourner l’arme contre lui.
Persuadé d’être pourchassé par des ombres, un jeune homme et ses deux amis entre dans un hôpital armé et au cours de cette “intervention”, Krystel, la conjointe de David perdra la vie.
Ce dernier se rend rapidement compte que quelque chose “cloche” dans toute cette histoire, et il va décider d’essayer de percer le mystère de cette énigme.

Premier titre de Sire Cédric chez son nouvel éditeur, L’enfant des cimetières nous emmène dans un thriller fantastique où les légendes urbaines prennent vie pour le plus grand plaisir des lecteurs.
Ce titre est du Sire Cédric sans en être… Comparé aux précédents titres, l’hémoglobine est quand même bien moins présente même si elle n’est pas totalement absente, ce qui a pour conséquence que des lecteurs ayant lâché les précédents titres du fait de la violence, risque de pouvoir tenir aux scènes que nous propose l’auteur.
Pour ces lecteurs habituels, il est bon de souligner qu’on retrouve toujours le même coup de patte, et la capacité à nous accrocher chapitre après chapitre et ce malgré toute l’horreur des évènements.
Irai-je jusqu’à dire que nous prenons plaisir à lire les scènes les plus sanglantes, toujours décrites de façon à nous rendre voyeur de l’ensemble.
Pour le reste, l’histoire est une histoire de légende urbaine et nous apprendrons donc qu’au moins pour celle-là elle trouve racine dans des faits réels… Comme d’autres ?

David, photographe, est appelé en pleine nuit par sa collègue journaliste sur les lieux d’un drame familial : un homme a tué au fusil à pompe ses deux enfants et sa femme avant de retourner l’arme contre lui.
Persuadé d’être pourchassé par des ombres, un jeune homme et ses deux amis entre dans un hôpital armé et au cours de cette “intervention”, Krystel, la conjointe de David perdra la vie.
Ce dernier se rend rapidement compte que quelque chose “cloche” dans toute cette histoire, et il va décider d’essayer de percer le mystère de cette énigme.

Lorsque sa collègue Aurore l’appelle en pleine nuit pour couvrir avec elle un meurtre atroce, David, photographe de presse, se rend sur les lieux du drame.

Un fossoyeur pris d’une folie hallucinatoire vient de tuer sa femme et ses enfants avec un fusil à pompe, avant de se donner la mort.

Le lendemain, un adolescent, se croyant poursuivi par des ombres, menace de son arme les patients d’un hôpital et tue Kristel, la compagne de David.

Mais qui est à l’origine de cette épidémie meurtrière ? Est-ce un homme ou un démon ?

Le journaliste, qui n’a plus rien à perdre, va se lancer à la poursuite de Nathaniel, l’enfant des cimetières, jusqu’aux confins de l’inimaginable…
Le Pré aux Clercs (Mars 2009)428 pages 18.00 € ISBN : 9782842283575 Couverture : Elodie Sarroco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *