enfants d

En 1975, les blocs soviétiques et américains, en pleine guerre froide, sont encore en pleine course à l’espace. Deux chercheurs allemands, qui ont été séparés en 1945 et embrigadés chacun dans un des deux camps, luttent pour être le premier à concevoir un moteur atomique pour son pays. Mais, au moment où ils arrivaient à la fin de leur recherche, une armada extraterrestre arrive sur Terre et s’installe au dessus des principales villes humaines, réduisant à neant des siècles de recherche.
Les extraterrestres, surnommés Suzerains par le peuple, gouvernent la Terre via l’ONU. Son secrétaire général est devenu leur porte parole. Peu à peu, la paix se répand dans le monde : la criminalité diminue, car les coupables sont tous retrouvés par les Suzerains, même quand le secrétaire général de l’ONU a été enlevé et enfermé dans une mine, après un plan astucieux; les guerres s’arrêtent, la famine cesse; chacun a accès à l’éducation, la santé, la nourriture. Les denrées de base deviennent gratuite et travailler devient juste une occupation permettant d’obtenir le superflu.
Mais un mystère demeure, les Suzerains refusent de dévoiler leurs visages, et certaines personnes en font un argument contre les Suzerains, ils devront attendre 50 ans pour que le voile tombe. Mais leur visage sera devenu indifférent à ce moment là, même si il réveillerait d’anciennes peurs chez certaines personnes.

Il se trouvait à un moment où l’histoire retient son souffle, où le présent se détache de ce qui a été…Toutes les réussites de passé se trouvaient réduites à néant, mais une seule pensée revenait inlassablement dans l’esprit e Reinhold comme un écho tenace : désormais l’homme n’était plus seul dans l’univers.
L’astronef étranger s’était posé sur Terre et nul ne l’avait vu arriver. Maintenant qu’il était là, plus rien ne serait comme avant. Sans se montrer, ses occupants ne tardent pas à imposer leur volonté à l’homme. Ils exigent et obtiennent le désarmement général.
L’action des Suzerain est incontestablement bénéfique et cependant un doute terrible subsiste… Pourquoi aucun humain n’a-t’il pu les apercevoir? L’existence de l’Humanité n’est elle pas menacée?

J’ai Lu (1977)250 pages ISBN : 2-277-11799-4
Traduction : Michel Deutsch
Titre Original : Childhood’s end
Couverture : Tibor Csernus
1954

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *