Envahisseurs de Andrew Weiner

[i]Nous vous proposons ici de redécouvrir cette série de nouvelles d’Andrew Weiner : une précision importante, nous n’avons pas mis toutes les nouvelles, nous les complèterons au fur et à mesure. Celles qui sont présentées ici sont les cinq qui étaient comprises dans la version éditée par Orion Bifrost – collection Etoiles vives en 1997. [/i]

[b]Les Envahisseurs[/b] : Doug, concepteur en chef dans une agence de publicité, voit des extra-terrestres envahir son salon et sa vie. Comment faire quand on est le seul à voir des envahisseurs ? Tout a commencé à la suite d’une journée chargée, il était tranquillement installé quand un être d’environ 70 centimètres de hauteur traverse la porte de sa salle de bain et décide de visiter la Terre.

[b]Les Vagues[/b] : Un brocanteur, qui est à ses heures perdues est réalisateur de films de synthé – ce qui consiste à refaire des films avec des acteurs qui ne sont plus en vie – est aussi un ancien économiste de renom qui avait annoncé “La Pause” c’est-à-dire un ralentissement extrême de l’économie du pays bien avant les premiers crashs bancaires. Une fois cette crise arrivée, tous les employés, qui se sont donc retrouvés sans emploi, passent leur journée à s’occuper comme ils le peuvent et notamment en étant “artistes”. Mais il semblerait que la crise se termine.

[b]L’homme qui avait de la chance[/b] : Herschell Freeman se rend compte à l’âge de 28 ans que la chance tourne systématiquement à son avantage. Par exemple, au départ de son patron et même s’il n’est pas le plus apte, il se voit confier l’entreprise ; et quand il va fêter sa nouvelle promotion, il rencontre sa femme. Sa chance insolente va attirer des extra-terrestres qui ont besoin d’une personne comme lui pour une mission très particulière.

[b]Des nouvelles de D-Street[/b] : Monsieur Kay est un détective privé, la mission que lui demande Victor Lazare, avocat, sur la requête de Madame Walter Hertz lui paraît tout à fait légitime. Il s’agit tout simplement de retrouver son mari disparu. La police suspectant un départ volontaire, il ne pousse pas l’enquête bien loin. Pourtant quelque chose n’est pas normal dans cette disparition et les graffitis qui parsèment la ville ne sont peut-être pas étranger à l’affaire.

[b]Le groupe venu de la planète Zoom[/b] : La popularité du groupe de rock venu de la planète Zoom est inégalable. Venu de la planète Zoom ( Zoom étant une planète située dans la nébuleuse du crabe), désire sauver l’esprit du rock.

Ce groupe de nouvelles à l’avantage d’être drôle mais on a du mal à se passionner pour ces histoires par trop rocambolesques. Néanmoins, c’est une oeuvre qui a le mérite de nous présenter de façon bien plus drôle que d’habitude la Science-Fiction. Vous trouverez aussi dans la version Folio SF les nouvelles : [i]Devenir Indigène, Crise du logement, En songes, Un homme nouveau, La machine de Klev, Signaux lointains, La carte et Fugue[/i]. Nous complèterons plus tard les nouvelles suivantes.

Folio SF (Avril 2003)432 pages 6.40 € ISBN : 2-070-42609-2 ()
Couverture : Fred Sorrentino
En savoir plus
Bifrost Etoiles vives – Orion 1997

Laisser un commentaire