Evanalda – Naissances Arborescentes de Guillaume Orgias-Manzoni

Dans un monde où un étrange mal “psychique” frappe la jeunesse essentiellement, Alexandre est envoyé dans une école pour apprendre à se protéger des intrusions des “mediums” et par la même occasion, cela protégera sa famille. Son arrivée à l’école est marqué par une forte attaque.

Ce roman Evanalda axe sa réflexion sur une évolution de l’homme vers l’acquisition de pouvoirs psychiques : certains en possèdent déjà, d’autres n’ont aucun talent. Ces derniers se révèlent très inquiets des “pouvoirs” qui peuvent en résulter pour les premiers et voit dans les mediums une nouvelle différence propre au rejet. De ce fait, on part avec l’impression d’avoir à faire un simple discours sur la tolérance, que les “gentils” mediums ne tendent qu’à vivre une vie normale. Pourtant, la situation est bien plus complexe qu’elle n’y parait et l’auteur a su donner un vrai souffle et un vrai suspens à ce roman qui se révèle très agréable à lire

Dans un monde où un étrange mal “psychique” frappe la jeunesse essentiellement, Alexandre est envoyé dans une école pour apprendre à se protéger des intrusions des “mediums” et par la même occasion, cela protégera sa famille. Son arrivée à l’école est marqué par une forte attaque.

2063 serait pour la plupart d’entre nous l’année fatidique ; reste à définir quel scénario choisir ou subir dans un contexte général où chacun redoute secrètement de devenir le prochain contacté, celui qui succombera au phénomène que les médias ont très vite dénommé la Contagion. À tout juste vingt ans, le narrateur se soumet au choix de ses parents en acceptant d’intégrer l’un des éminents Etablissement du Développement Psychique, représentant peut-être son unique chance de salut.
« Quelques émanations d’éthylène et d’autres hydrocarbures distillés flottaient au gré d’un vent léger, s’évadant de cette gigantesque cité avant le réveil annoncé du grouillement urbain. Rien ne semblait pouvoir perturber les habitudes de ces millions d’habitants, car en apparence tout demeurait en place, aucun changement radical ne s’annonçait. Nous étions cependant à l’aube d’une ère nouvelle ; plus qu’une prédiction hasardeuse, j’en avais le douloureux pressentiment, aussi ineffable qu’âprement ressenti. »

EdiLivre (Juin 2009)208 pages 17.00 € ISBN : 9782812111570

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *