Exode (L

Les Capelans 2

Jebane, l’homme animal, annonce aux Capelans que le Sauveur est né, les évènements vont donc se compliquer pour les hommes et c’est rapidement qu’ils devront prendre la route pour éviter de se faire attraper et donc par conséquent de perdre la guerre contre Lupon.

Cette deuxième partie démarre beaucoup plus vite et les nombreux chapitres accentuent ce sentiment. J’avais déjà trouvé la lecture du premier volume passionnante après le démarrage un peu classique et Christophe Guilbaud confirme donc avec l’Exode.
Bien que conscient qu’une prophétie est faite pour se réaliser et que par voie de conséquent, il y a quand même peu de chances pour que Lupon supprime le Sauveur, le déroulé de l’histoire nous donne quand même quelques sueurs froides.
Le seul reproche est cette citation prise d’une partie du roman et qui me paraît un peu “trop”…
Un auteur que nous avions découvert et qui confirme ici ses qualités de conteurs.

Le Sauveur annoncé par la prophétie a pris corps sous les traits d’Erin, le fils d’Iselane et de Siman.
Lorsque la menace de Lupon devient trop pressante, Jebane, l’homme-animal, décide de partir sur les chemins avec Erin et un groupe de capelans, sous la protection de son hurle et de ses autres compagnons à plumes et à poils. Commence alors une gigantesque traque, dans les endroits les plus inhospitaliers de la contrée, au cours de laquelle le mage noir tentera par tous les moyens de capturer l’enfant avant qu’il ne devienne assez puissant pour l’affronter dans le terrifiant combat psychique qui déterminera l’avenir du monde des capelans.

Normant (2008)357 pages 9.99 € ISBN : 9782915685381 Couverture : Charly

Laisser un commentaire