Facettes d

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Solstice 1

  • Carmina Rangda de Laëtitia Millet :
    A la fin de sa vie, Ida revoit avec son amie Carmina des évènements de sa vie sous un nouvel angle… Les surprises vont être de taille.
  • Comment on devient roi d’Angleterre de Leni Cèdre :
    S’amuser à tenter de retirer Excalibur – l’épée normallement réservée à Arthur – n’est vraiment pas une bonne idée… Surtout si on y arrive !
    Merlin ne va pas l’entendre de cette oreille et c’est tout une prophétie qui risque de s’effronder…
  • Ennemis de la Liberté de Nicolas Delong :
    La vie d’esclave est pour ces esclaves une vie comme une autre, bercée par une journée de travail certes répétitif mais au demeurant pas aussi gênant que cela pourrait paraître. Quand certains des esclaves sont convoqués par les hommes libres, les plus folles rumeurs commencent à courir.
  • Le Prisonnier du Caucase de Gabriel Feraud :
    Krakos doit s’assurer de la présence de Prométhée mais les hurlements du demi-dieu, du à l’arrachement de son foie, ont poussé Krakos à lui donner des feuilles pour qu’il sente moins la douleur au grand dam de sa dame.
  • Enfermé de Julien Simon :
    Quand on se retrouve seul dans l’obscurité, il est difficile de se souvenir des causes de la disparition des personnes. Traqué par des créatures, le but n’est rien moins que la survie.
  • Doux comme un agneau de Guillaume Suzanne :
    Créer une nouvelle religion n’est pas chose facile d’autant quand le fonctionnaire en face de vous trouve à redire à chacune des options.
  • Il venait du Nord d’Antoire Desroches :
    Un soldat venant du froid se retrouve seul après avoir déserté. Il ne supportera pas de voir des “collègues” s’en prendre à des gens sans défense.
  • Dernier soupir de Virginia Schilli :
    La maladie a beau être de plus en plus présente, et son âge très avancé, le vieillard ne peut pas rester à l’intérieur ; il préfère profiter encore de son jardin japonais et espère pouvoir continuer jusqu’à sa mort.
  • Après le triomphe de Romain Aspe :
    La victoire ne signifie pas toujours uniquement une victoire guerrière, il peut s’agir aussi du mariage avec une prêtresse permettant par le fait de prendre le contrôle du pays. Mais une prêtresse n’est pas une femme comme les autres.
  • Cause perdue d’Irène Delse :
    Darani se rend auprès de son commandant pour lui apprendre que tout semble être perdu et que la retraite est la seule option permettant de sauver les hommes.
  • Oubli de Christian Simon :
    Un suicide qui rate et la vision d’une fée permette parfois de garder en mémoire le souvenir d’une vie passée et révolue.
  • Les Déterrés de Fabien Clavel :
    Etre détérré n’est pas chose facile… En plus de devoir maîtriser sa physionomie, il est important de ne pas faire de “dérapages” le cas contraire entraînant des conséquences assez graves…
  • Daccord le Magnifique de Cyrille de Sainte Maréville :
    Charly rentre dans son appartement pour retrouver son environnement fait de voisins en pleine scène de ménage après une journée où rien n’a été…. Heureusement, un programme télévisé lui rend la journée plus agréable…

Avant de parler du choix des textes et des auteurs, je voulais préciser que j’ai trouvé ce recueil esthétiquement soigné dans sa présentation intérieure… Notamment, dans la police choisie pour rappeler titre et auteur de la nouvelle en cours.
Deuxième point : les illustrations – représentant le personnage de la couverture – entre chaque nouvelle m’ont rappelé des souvenirs ; il m’a semblé revoir le personnage récurrent des contes de la crypte… Est-ce que cela était voulu, je n’en suis pas sûr (le personnage ne ressemble en rien au gardien de la crypte) mais cela met une petite touche d’humour bien placée et en tout cas originale.

Passons maintenant aux nouvelles et à leur choix. Je les ai trouvé toutes de qualité bien que, comme toujours dans un recueil, certaines plaisent plus que d’autres. Le choix a été fait judicieusement puisqu’il n’y a aucune sensation de “déjà lu” ; les nouvelles sont écrites dans des registres souvent très différents. Vous verrez des relectures de mythes déjà connus (comme le mythe de Prométhée dans le prisonnier du Caucase), certains sur un ton humoristique / parodique (citons Comment on devient roi d’Angleterre) – D’autres donnent une nouvelle vision d’une légende populaire (Il venait du Nord). D’autres abordent des thèmes plus “sérieux” et plus obscurs (Coma, Suicide,…) mais aussi des thèmes plus politiques (la liberté).

Pour résumé, je n’ai trouvé aucune nouvelle en dessous des autres, j’ai eu du plaisir à lire chacune d’entre elles ; certaines m’ont vraiment énormément plu et je ne peux m’empêcher de les citer : Les Déterrés, Il venait du Nord ou encore Ennemis de la Liberté pour ne citer que les 3 qui m’ont le plus marquées.

Un vrai bon travail dans lequel on sent un investissement de chaque auteur et l’enchaînement des nouvelles était tel que je n’ai pas vu arriver la dernière… Je devrais donc attendre le deuxième volet.

La biographie des auteurs à la fin est une excellente idée.

Voici rassemblées treize nouvelles de fantasy et de fantasique, comme autant de facettes des littératures de l’imaginaire.

Cette anthologie vous fera découvrir une dame respectable confrontée à un passé bien différent de ses souvenirs, des versions inattendues de légendes et mythologies, des révoltes d’esclaves et de soldats, des trahisons ignobles et la fidélité la plus pure, un homme piqué au vif ainsi que quelques mauvais tours du Diable.

Laissez-vous emporter par ces treize textes passionnants et passionnés, auréolés de superstition et de mystère.
Cinquième Saison (Juin 2007)266 pages 9.99 € ISBN : 9782952564632 Couverture : Mélanie Delon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *