Faust de Johann Wolfgang Von Goethe

Faust :

Si tu peux me flatter au point que je me plaise à moi-même, si tu peux m’abuser par des jouissances, que ce soit pour moi le dernier jour ! Je t’offre le pari !

Méphistophélès :

Tope !

Le docteur Faust, illustre savant, s’ennuie. Il connait tout sur tout ce qui vaut la peine d’être connu et désespère de trouver une occupation pour l’esprit. N’ayant pas le courage de se suicider, il provoque les esprits et en reçoit la visite. Il signe alors de son sang un pacte avec le diable, le mettant au défi de lui donner le goût de la vie.

Tout le monde a entendu parler de Faust, signant (de son sang bien sûr) un pacte avec le diable. Mais le détail n’est pas dans la mémoire populaire. en échange de quoi ? Dans une notice accompagnant une édition scolaire, la quatrième parle de “la connaissance universelle”, moi je n’ai rien vu de cela. Peut etre n’ai je eu qu’une lecture rapide mais l’extrait cité me parait représentatif : Faust se croit blasé de tout et Méphistophélès va lui montrer qu’il avait encore des choses à apprendre.

Les 2 personnages principaux sont vraiment intéressants : Faust en savant blasé et pédant fait un antihéros étonnant au destin tragique indispensable et méphistophélès est un démon étonnant de finesse et à peine méchant.
L’histoire se lit comme un classique, à la fin évidente mais tellement mythique que la lecture de ce livre est indispensable (il parait que c’est une des 2 mythes fondateurs de la tragédie, avec don juan. il parait).

Le seul vrai regret est la difficulté de lecture, peut être due à la traduction de Nerval, qui est semble t’il assez mauvaise. Cela expliquerait les tournures assez lourdes encore agravées par le vieux français et la rédaction façon pièce de théatre (mais qui peut jouer cela vu la quantité de figurants nécessaires ???).

Le docteur Faust, illustre savant, s’ennuie. Il connait tout sur tout ce qui vaut la peine d’être connu et désespère de trouver une occupation pour l’esprit. N’ayant pas le courage de se suicider, il provoque les esprits et en reçoit la visite. Il signe alors de son sang un pacte avec le diable, le mettant au défi de lui donner le goût de la vie.

Librio Librio 2€ (2004)154 pages 2.00 € ISBN : 2290343110
Traduction : Gérard de Nerval
(1808)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *