Feed de Mira Grant

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 9.0/10 (1 vote pris en compte)

Dans un monde où les zombies sont devenues omniprésents par la conséquence d »une infection virale, les survivants vivent souvent cloîtrées et ne dépendent pour la connaissance du monde qui les entourent que des médias. Et comme les médias traditionnels ont fait le choix de rester cloîtrés eux aussi, les vraies informations sont devenus l »apanage des  Blogueurs. Georgia et Shaun sont frères et soeurs (adoptifs) et patrons d »un blog d »information. Elle est une férue de vérité à qui elle confierait sa vie, lui aime aller titiller le zombie pour faire monter l »audience de son blog… Ils sont accompagnés dans leur entreprise par une amie qui en plus d »être poétesse, est imbattable sur la technologie ainsi que d »une kyrielle d »assistants.

Leur vie de blogueur va radicalement changer lorsqu »ils vont être choisis comme journalistes accompagnant l »élection américaine.

Un journaliste responsable dit la vérité telle qu »il la voit, et laisse les gens décider s »ils veulent la croire. C »est une question d »honnêteté. Vos parents ne vous ont-ils donc rien appris ?

Vous allez penser immédiatement,et vous n »aurez pas forcément tort : encore un livre avec des zombies… Oui mais non… Les zombies sont bien présents et sont au coeur de l »action mais pas seulement. Feed est le premier volume de ce qui est annoncé comme une trilogie bien que je me sois sérieusement posée la question à la lecture de la dernière page tant l »histoire se suffit à elle-même.

Mais il s »agira bien d »une trilogie (les titres des suivants sont Deadline et Blackout) et ce premier contact avec l »univers de l »auteur promet des suites de qualité !

Donc le monde est victime d »une zombification en masse due en partie à une action terroriste (même si l »intention était louable) et à la mauvaise « combinaison » entre les molécules permettant de détruire le cancer et celles permettant de détruire le rhume. Et la suite est incroyable, les médias se retrouvent dépassés laissant les blog et autres forums prendre le pas sur la presse traditionnelle… Déjà le concept est intéressant et pas totalement décorrelé de ce que nous voyons au quotidien puisque l »information circule déjà plus vite maintenant au travers des réseaux sociaux que sur les chaînes d »infos les obligeant à s »aligner sur cette vitesse de traitement au détriment souvent du recul nécessaire.

Alors pourquoi lire Feed ? Pour plein de bonnes raisons. Pour commencer : les zombies. Ici les zombies ne sont que secondaires, ils n »ont fait qu »accélérer In other words a 27 year old non-smoking male, with no pre-existing condition, living in New Haven CT, making 200% of the FPL will pay the same as a 55 year old female, non-smoker, with a pre-existing condition, living in New Haven CT making 200% of the FPL for the same plan on their State’s health medical insurance companies marketplace (Access Health CT) after premium subsidies are taken into account. des phénomènes déjà existants et notamment cette propension à créer des lois liberticides sous prétexte de protéger les populations. Bien sûr, les américains de notre roman ne remettent absolument pas en cause le bien fondé de ces décisions mais cette restriction des libertés fait écho à ce qui se passe depuis les attentats du 11 septembre.

Ensuite parce que le personnage de Georgia est cynique et que son point de vue toujours à l »affût de la vérité et ce quel qu’en soit le prix ne la rend pas forcément sympathique mais certainement d »une honnêteté sans faille. Alors que nous verrons avec un oeil largement plus critique ses parents adoptifs prêts à tout pour gagner un peu d »audience.

Des questions diverses et variées apparaissent au cours du récit notamment face aux animaux domestiques qui peuvent être une cause de transmission s »ils dépassent un certain poids ; sur la religion qui s »invite dans le débat pour évident faire référence au châtiment divin ; sur la peine de mort et son application.

Bref un roman riche qui laisse quand même la place à quelques combats contre les zombies mais sans que cela ne soit injustifié. Un roman que j »ai dévoré !

Et puis le titre est on ne peut mieux trouver !

N »hésitez donc pas à l »acheter dès à présent, comme je le disais, ce livre se suffit en lui-même.

Bragelonne (Novembre 2012) – 450 pages – 24.00€ – 9782352946052
Couverture :
 Shutterstock
Traduction : Benoit Domis
Titre Original : Feed (2010) 

2034. Il y a vingt ans, l »humanité a vaincu le cancer. Le rhume n »est plus qu »un mauvais souvenir. Mais elle a créé une chose terrible que personne n »a été capable d »arrêter. Une infection virale. Qui s »est propagée à une vitesse redoutable, le virus prenant le contrôle des cerveaux, avec une seule obsession: se nourrir. Issus de cette génération sacrifiée, Georgia et Shaun Mason sont les maîtres de la blogosphére, devenue le seul média indépendant proclamant la vérité sur ce qui se passe derrière les barricades. 
Shaun, la tête brûlée, et Georgia, l »âme du duo, enquêtent sur l »affaire la plus importante de leur carrière: la sinistre conspiration qui se cache derrière les infectés. Et ils sont bien décidés à faire éclater la vérité, même s »ils doivent y laisser la vie.

Feed de Mira Grant, 9.0 out of 10 based on 1 rating

3 commentaires sur “Feed de Mira Grant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *