Fille de l’Empire de Raymond E. Feist et Janny Wurst

La Trilogie de l’Empire Raymond 1

Alors que Mara s’apprête à prononcer ses voeux envers Lashima, la déesse de la Lumière Intérieure, Keyoke, le général des armées de son père arrive en violant cet instant sacré…
Son père, son frère ainsi que de nombreux soldats de sa maison qui sont partis sur Midkemian pour combattre les barbares et conquérir des terres riches en métaux pour le Seigneur de Guerre n’en reviendront pas, propulsant de ce fait Mara comme Dame des Acoma.
Tout s’effondre dans sa vie et pourtant ses ennemis eux ne se reposent pas, en effet tentatives de meurtres et épreuves du Jeu du Conseil se succèdent auxquelles Mara parvient à échapper miraculeusement grâce à des amis dévoués et à une intelligence hors du commun.
Dépouillée de tout ce qui fait la grandeur d’une famille, Mara parvient tout de même à ses fins puisque ce premier tome se termine par une grande victoire sur ses ennemis et par la sauvegarde du natami familial, cette pierre qui ne doit jamais quitter la famille avant sa déchéance.

Elle s’appelle Mara. Elle est décidée à rentrer au couvent pour le reste de sa vie, mais le destin vient contrarier ses plans. La mort de son père et de son frère dans une guerre lointaine la propulse du jour au lendemain dame du clan Acoma. A dix-sept ans à peine, elle se retrouve à la tête de l’une des familles les plus prestigieuses qui soient. La lutte pour la survie commence… Car dans l’empire, les nobles s’affrontent pour le pouvoir au sein du terrible jeu du Conseil. Intrigues, complots, alliances : tous les coups sont permis tant que les traditions sont respectées. Lorsqu’on est une femme dans un monde d’hommes, comment restaurer l’influence de sa maison ? Comment rester crédible au Conseil sans risquer la mort ? Mara devra tout sacrifier sur l’autel du pouvoir : ses rêves, ses amours et son innocence. Car son plus terrible adversaire se terre dans son propre palais… Seul un pari désespéré pourrait lui permettre d’échapper aux assassins et aux manigances de ses rivaux. Mais l’honneur n’a pas de prix..
Bragelonne (Janvier 2004)410 pages 9.99 € ISBN : 2-914-37067-9
Traduction : Anne Vétillard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *