Fin(s) de monde – Les Artistes Fous

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 7.0/10 (1 vote pris en compte)

finsdemonde

Il est un peu tard il est vrai pour parler de cette anthologie mais bien que les Mayas se soit bien trompés, il n’en demeure pas moins que cette période  a connu un certain faste en matière de nouvelles sur le sujet.

Ce recueil de nouvelles vous permettra de découvrir un certain nombre d’auteur(e)s qui ont navigué sur cette annonce pour nous proposer des textes aussi variés que possible, et illustrés aussi, pour notre plus grand bonheur. Les histoires présentées parlent de fin du monde comme nous les imaginions dans nos plus grands cauchemars (cataclysmes et autres vengeances de notre terre nourricière) mais aussi des fin du monde plus personnelles.

Difficile de détailler chacune des nouvelles, certaines étant d’une brièveté rendant leur résumé difficile. Pourtant, j’ai passé un bon moment à lire ce recueil et ne peux que vous le conseiller.

Vous pouvez retrouver le sommaire détaillé sur le site de l’éditeur : http://www.lesartistesfous.com/les-editions-des-artistes-fous/fin-s-du-monde/sommaire

Les Editions des Artistes Fous (Novembre 2012) – 343 pages

version papier (978-2-36826-001-2) : 9,90 €
version ebook (978-2-36826-000-5) : 2,50 €

Prévue le 21 décembre 2012 (selon les Mayas ou Hollywood) ou pour dans 3 milliards d’années (selon les astrophysiciens) ; consécutive à un désastre écologique (toujours Hollywood) ou à la collision de notre galaxie avec sa voisine (toujours les astrophysiciens) ; qu’elle soit d’origine humaine ou d’intervention divine… la fin du Monde a toujours été au cœur de nos fantasmes et de nos peurs.

Pour perpétuer la tradition, Les Artistes Fous Associés vous invitent à découvrir dans ce recueil 20 récits d’Apocalypse illustrés. Épopée cosmique et bouffonne en rimes et en vers, odyssée hallucinatoire d’un dernier survivant sans cesse rêvant d’un ailleurs hors du temps, recueil de fragments de vie étranges et menaçants dessinant la fin du monde façon puzzle, farce fellinienne sexuelle et féroce, et tant d’autres : venant des quatre coins de la francophonie, des auteurs et des illustrateurs débutants comme confirmés vous font partager leur imaginaire et une part de leur folie. Comme un baroud d’honneur face à l’anéantissement collectif.

Fin(s) de monde - Les Artistes Fous, 7.0 out of 10 based on 1 rating

2 commentaires sur “Fin(s) de monde – Les Artistes Fous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *