Lueur de feu de Sophie Jordan

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 0.0/10 (0 votes pris en compte)

Lueur de Feu – Tome 1

Jacinda et Tamra sont jumelles. Elle vivent toutes deux avec leur mére dans le clan de Draki.

Jacinda s’est manifestée et le clan la considére comme leur objet car elle est un draki cracheur de feu, une espéce qu’il n’y a pas eue depuis des siécles, ils fondent alors beaucoup d’espoir en elle. Tamra elle ne s’est jamais manifestée et est rejetée par le clan car pour eux c’est un draki éteint, et n’as donc aucun interêt.

Mais voilà Jacinda est une ado rebelle qui n’accepte pas d’être la « chose » du clan et ne respecte aucune régle jusqu’au jour ou aprés avoir échappée aux chasseurs, sa mére, pour sa sécurité, à cause du clan, décide de fuir avec ses deux filles dans le monde des humains, en plein désert, afin de vivre une vie normale pour le bonheur de Tamra et le malheur de Jacinda. En pleine secheresse, loin des montagnes brumeuses, elle espére que le draki de Jacinda mourra, comme pour elle plusieures années auparavant. Nouveaux lieux, nouvelle vie, Jacinda arrivera t-elle a garder son draki en vie ? Arrivera t-elle à s’integrer comme Tamra pour le bonheur de sa mére et sa soeur ? Cassian, le prince du clan auquel elle était promise, la laissera t-il faire son choix de retourner au clan ou de rester avec sa famille ? Tout ces choix seront difficiles car il y a Will, il a quelque chose de spécial, qui maitient son draki en vie mais qui est chasseur comme toute sa famille.

Bref un livre passionnant, avec de nombreux rebondissements et une lecture facile car on rentre dans l’histoire dés la premiére page.

Gallimard Jeunesse (Octobre 2011) – 15.00 € – 330 pages –  9782070641758

Traducteur : Alice Marchand
Titre Original : Firelight (2010)
Couverture : Amber Gray

« Will n’est pas mon sauveur. C’est un tueur. Voilà le rappel à l’ordre dont j’avais besoin. Je suis stupide de croire qu’un chassseur va me sauver. Me protéger. Me maintenir en vie. Je trouverai un autre moyen. Je vais oublier Will. Couper le lien que j’ai l’impression d’avoir avec lui, quel qu’il soit. »

2 commentaires sur “Lueur de feu de Sophie Jordan”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *