Fondation de Isaac Asimov

VN:F [1.9.22_1171]
Moyenne : 10.0/10 (1 vote pris en compte)

Fondation 1

Seldon est psychohistorien… Qu’est ce que la psychohistoire ? c’est la faculté de prédire l’avenir d’après l’étude du comportement des masses. En tout cas, lors de l’arrivée d’un nouveau mathématicien dans son équipe, ils se font arrêtés (entendez par là lui et le mathématicien) car Seldon prévoit la chute de l’Empire Galactique ce qui ne plait pas à tout le monde. Lors du procès, Seldon doit s’expliquer sur ces prédictions, préciser si son intention était de faire chuter l’Empire plus vite et si ce n’est pas le cas, quel est le but ? Seldon désirerait pouvoir réunir dans une grande Encyclopédie toutes les connaissances scientifiques car, d’après ses prédictions, la chute de l’Empire sera suivie d’une période barbare où tout sera perdu. Il sera condamné, lui et ses 100 000 employés, à s’exiler sur Terminus, planète à la périphérie de l’Empire où ils seront laissés en paix et protégés par l’Empire. La communauté de scientifiques va donc s’installer et se lancer dans la rédaction de l’Encyclopédie. Quand Seldon viendra à mourir, il ne laissera que peu d’informations sur l’avenir. Habitant une planète pauvre et sans ressources, lors du commencement de la chute de l’Empire, la Fondation sera confrontée à différentes crises, appelées « crises Seldon ». Cette référence à Seldon vient du fait que c’est lui qui les a prévues. Elles incitent systématiquement à attendre le dernier moment pour prendre une décision car à ce moment là il ne restera qu’une solution, ce sera celle-là qu’il faudra prendre. Nous accompagnons ici la Fondation dans ses trois premières crises.

Autant j’avais trouvé les Robots (et toutes les suites des robots d’ailleurs) très difficiles à lire, autant celui-là se lit tout seul. Malgré les néologismes la lecture est aisée, l’action (ou on devrait plutôt parler d’inaction réussie) se déroule avec fluidité et l’on est porté par l’histoire. Nous suivons dans ce premier volume les destins de particuliers qui vont aider la Fondation à passer ses crises, ce qui nous amènera jusqu’à une… (je vais pas vous dire la fin quand même 😉

Folio SF 0 pages ISBN : 2-070-41570-8 (0)
Gallimard 2000

Fondation de Isaac Asimov, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *